Aller au contenu principal

Nicolas Meyrieux tranche dans le vif. Sur YouTube, La Barbe, juste pour se poiler

C’est bien connu, on veut toujours ce qu’on n’a pas. Et Nicolas Meyrieux n’a pas la "chance" d’avoir été élevé au bol de riz quotidien. Du coup, il ne comprend pas pourquoi les Chinois veulent manger de la viande. Et il a décidé de partir en guerre contre l’élevage intensif. Très bien. Le réchauffement climatique, les antibios, la déforestation… C’est génial, il a tout compris. « Ca me paraît simple comme ça, bizarre qu’on y est pas pensé. » La solution : devenir végétarien. C’est à dire, plus de hamburger, plus de fried chicken. Les pizzas, on peut envisager, mais sans mozzarella. Beaucoup trop industriel ce fromage-là. Les animaux qui le produisent ne sont pas toutes des bufflonnes sauvages. Il paraît que les vaches à lait s’y mettent aussi. Et votre sub-sandwich préféré, ce sera salade et cornichons frits. Oubliez le poulet Teriyaki. Même bien calé dans un pain italien, le risque d’avaler des bouts d’élevage intensif est trop grand !  Eh oui, il faut arrêter complètement, et c’est sur la durée qu’on voit le résultat. Le plus difficile, c’est le sevrage. Mais suivez Nicolas Meyrieux. Ce YouTuber qui joue les jeunes adultes faussement naïfs est plein de talent. Son site s’appelle La Barbe. Allez-y faire un tour. Avoir un avis trop tranché conduit forcément à quelques raccourcis. Mais c’est aussi énorme que drôle.

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Franck Reynier dit « Non au RIP » sur Facebook : « Nous avons trop subi, on est en train de réagir »
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Publicité