Aller au contenu principal

Moissons 2021 : premières impressions mitigées et craintes pour la suite

Certains n’ont pas commencé, d’autres sont en pleine récolte. Les moissons 2021 ont pris du retard en raison des pluies de début juillet. Et la météo pourrait encore venir perturber le programme avec un retour des pluies annoncé. Premières impressions et commentaires d’agriculteurs sur Twitter.

Les moissons 2021 ont pris du retard en raison des pluies de début juillet et la météo pourrait encore venir jouer les trouble-fête.
© Hans Linde / Pixabay

« C’est beau pour le moment, » dit Cédric@agric15, éleveur dans le Cantal. Dans la zone de moyenne montagne où il est installé, les moissons ne sont pas commencées. Les foins se terminent tout juste avec pratiquement trois semaines de retard.

L’eau tombée début juillet a perturbé le programme mais dans beaucoup de régions, les moissons ont débuté. Sur Twitter, les agriculteurs partagent leurs premières impressions.

Céréales : l'humidité impacte les rendements et la qualité

Brice Veaulin, agriculteur céréalier dans la région de la Puysaye, aux confins de l'Orléanais, du Nivernais et de la Bourgogne, déplore une parcelle inondée. L’impossibilité de pouvoir drainer à cet endroit longeant une rigole va le conduire cette année à des pertes de récolte.

Pour Christophe Legendre @legendre891, agriculteur céréalier au nord de l'Yonne, en Bourgogne, la moisson des céréales 2021 s'annonce décevante. Un rendement inférieur de 10 % à 2020 et une qualité moyenne pour le blé. Pour les orges, c'est encore pire. Il n'hésite pas à qualifier la qualité de « pourrie ». Le bilan est loin d'être satisfaisant.

Colza : du bon et du moins bon

Sofi Nico @NicolardotS revient pour sa part sur la récolte du colza. Pour la conseillère agricole dans l'Aube et productrice en agriculture de conservation des sols (ACS), « le rendement est au rendez-vous ». Un pari qui n'était pourtant pas gagné avec tous les aléas climatiques subis en 2021.

Sébastien Méry @Sebastien_Mery_, agriculteur se présentant comme « en transition », est beaucoup moins enthousiaste. Lui n’a pas réussi à préserver ses rendements. Entre l’automne 2020 très humide, l’année 2021 également très particulière au niveau de la météo et la forte pression d’insectes, il estime être « descendu bien bas » et dit vouloir se « remettre en question » sur cette culture.

Le retour des pluies ?

Pour la suite, la météo pourrait encore venir perturber le déroulement des chantiers de récolte. La pluie est annoncée à partir de samedi (24 juillet) avec des températures en nette baisse.

Sur Twitter, Vincent Guyot @GuyotVincent02, agriculteur dans l’Aisne, appréhende le retour des précipitations et pressent que la moisson 2021 va être longue.  

 

 

Danse de la pluie, danse du soleil. 2021 est l’année des contrastes. Pour le moment, la météo est clémente et propice aux moissons. Mais est-ce une « brève accalmie avant de nouvelles pluies ? ».  Sur les routes, c’est le ballet des moissonneuses-batteuses. Soyez prudents.

 

Lire aussi « Comment prévenir le risque d'incendie pendant la moisson ? Les réponses de Gan Assurances »

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Eleveur laitier proche de la retraite
La retraite des agriculteurs basée sur les 25 meilleures années à partir de 2026
L’Assemblée nationale a voté ce 1er décembre à l’unanimité un texte permettant de calculer la retraite de base des…
Ligne électrique au-dessus d'un champ
Risques de coupures d’électricité : comment les agriculteurs doivent s’y préparer
Le gouvernement demande aux préfets par une circulaire d’anticiper les risques de délestages électriques attendus pour janvier…
Publicité