Aller au contenu principal
Font Size

Agriculteurs sinistrés
Même dissipé, le nuage de fumée de Lubrizol pèse lourdement sur les agriculteurs

Pour les agriculteurs touchés par les fumées de l’incendie de l’usine Lubrizol près de Rouen, l’heure est au bilan et à l’évaluation du manque à gagner. L’interprofession laitière s’organises et le ministre de l’Agriculture assure que « 100 % des agriculteurs seront indemnisés ».

Didier Guillaume en Seine-Maritime le 30 septembre, à la rencontre des agriculteurs touchées par l'incendie de l'usine Lubrizol.
© L'Union agricole

L’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen s’est déroulé dans la nuit du 25 au 26 septembre. Les causes de l’incendie ne sont toujours pas connues. Pour les agriculteurs des communes touchées par les retombées de suie, les conséquences vont être lourdes sur le plan économique.

Récoltes impropres à la consommation, collecte de lait interrompue. « Plus de 700 000 litres de lait sont jetés tous les jours (…) et des centaines de milliers de tonnes de produits laitiers sont consignées dans les entreprises », se désolait l’interprofession laitière le 3 octobre. Dans son communiqué du 3 octobre rapporté par l’Union agricole, le Cniel annonce « la mise en place immédiate d’un dispositif exceptionnel d’avances » pour les éleveurs affectés.

L’arrêté préfectoral de la Seine-Maritime en date du 2 octobre vient remplacer celui pris le 28 septembre. A l'article 3, le texte mis en ligne sur le site l’Union agricole fixe le cadre des restrictions agricoles.

Article3

 

 

Dans le Somme, un arrêté du 2 octobre vient assouplir les mesures prises le 29 septembre. Ce nouveau texte devait permettre la poursuite des récoltes des végétaux « à condition de les tracer, de les identifier et de les conserver de façon séparée sur l’exploitation », peut-on lire dans l’Action agricole picarde. La préfète du département s’est rendue le 3 octobre dans 3 exploitations agricoles et à la rencontre des agriculteurs dans les communes touchées.

Invité dans Les 4 vérités de Télématin sur France 2 le 9 octobre, le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume a assuré que « 100 % des agriculteurs seront indemnisés. Les agriculteurs ne sont pas coupables, ils sont victimes. »

 

Lire aussi  Près de 2000 agriculteurs subissent les répercussions de l'incendie de l'usine Lubrizol,  

L'incendie de Lubrizol a des conséquences sur l'agriculture de Normandie et des Hauts de Seine

dans l'Oise agricole Incendie de Lubrizol : une crise sans fin

et sur France 3  Lubrizol : " On est en train de nous faire crever ", estiment les agriculteurs de la Somme

 

Les plus lus

Moisson record : avec 173,98 q/ha un néo-zélandais bat le record de rendement en blé
Eric Watson, agriculteur néo-zélandais d’Ashburton, bat pour la deuxième fois consécutive le record du rendement en blé avec une…
Louis Bodin
[VIDEO] Quand le Mr. Météo TF1, Louis Bodin, conduit une moissonneuse-batteuse !
Le groupe agricole Noriap des Hauts-de-France et Seine-Maritime invite Louis Bodin, ingénieur-prévisionniste-météorologue, à…
Qui est Julien Denormandie nouveau ministre de l'Agriculture ?
Le secrétaire général de l’Elysée, Alexis Kohler, a annoncé, le 6 juillet, la nomination de Julien Denormandie au poste de…
Julie Bléron, référente agricole de gendarmerie
Dans l’Orne, la gendarmerie a une spécialiste du monde agricole
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie. Sa mission est de recréer un lien entre la gendarmerie et l’agriculture. Avec…
Urine
Le pipi des Parisiens au service de l’agriculture
Comment réduire l’utilisation des engrais chimiques dont l’usage contribue au changement climatique et menace les milieux…
Joseph Boussion & Hugo Clément
Loup abattu - le berger Joseph Boussion recadre Hugo Clément : la vidéo vue plus d’un million de fois
Dimanche 5 juillet, un loup est abattu au col du Lautaret, en Hautes-Alpes. Cet abattage légal est-il normal ? Entre indignation…
Publicité