Aller au contenu principal

Agroécologie
McDonald’s France défend l’agriculture régénérative avec la plantation de 230 000 arbres d’ici 2030

Dans la continuité de sa stratégie agroécologique initiée en 2010, l’enseigne de restauration rapide lance le projet pilote « Agriculture régénérative et agroforesterie au sein de la filière blé » visant à développer des puits de carbone naturels au sein d’exploitations volontaires

h
McDonald's France entend planter, d'ici 2030, 230 000 arbres dont 130 km de haies dans des exploitations.
© Vincent Marmuse

L'initiative Agriculture régénérative et agroforesterie au sein de la filière blé rassemble McDonald’s France, Bimbo QSR son fournisseur de petits pains, ses moulins et deux coopératives de la filière blé au sein desquelles 60 agriculteurs feront partie de ce premier pilote. Pour mener ce projet à bien, l’enseigne s’est entourée d’un consortium d’experts : l’ONG Earthworm Foundation qui accompagne les entreprises dans la transition vers l’agriculture régénérative, Agroof, spécialiste de l’étude et du développement des systèmes agroforestiers en France et Icosysteme, société de conseil de formation professionnelle spécialisée en agroécologie. En 2022, plus de 20 000 arbres dont 16 km linéaires de haies seront plantés et l’enseigne compte planter 230 000 arbres dont 150 km de haies d’ici 2030 dans des exploitations agricoles françaises des différentes filières qui l’approvisionnent.

« La stratégie de préservation et de développement des puits naturels de carbone dans les exploitations produisant nos ingrédients phares inaugure une nouvelle phase d’innovations pour atteindre notre objectif de réduction de 35 % de gaz  à effet de serre sur l’ensemble du périmètre d’activité de l’enseigne à l’horizon  2030. En tant que premier restaurateur français, nous portons l’ambition d’innover et d’explorer de nouvelles voies pour réussir le défi de la transition écologique, fort de nos relations très fortes et durables avec les agriculteurs et l’ensemble des acteurs de la filière » explique Nawfal Trabelsi, PDG de McDonald’s France.

Deux coopératives pilotes

Deux premières coopératives sont pilotes : la coopérative Oxyane située dans le bassin lyonnais et la coopérative Valfrance basée en Ile-de-France et dans les Hauts-de-France. Au sein de ces deux groupements, le programme de déploiement de pratiques d’agriculture régénérative et d’agroforesterie impliquera au total 60 agriculteurs pour une durée minimale de trois ans. Ces producteurs de blé devront notamment respecter le cahier des charges de la filière CRC permettant d’obtenir une farine Label Rouge de blé CRC pour les buns de l’enseigne. 

Les projets mis en place répondent à des enjeux propres à chaque producteur. L’exploitation EARL Barthalay (coopérative Oxyane) qui compte 230 hectares de céréales et 25 hectares de prairies et située dans la commune de Saint-Quentin-Fallavier (38) est ainsi la première à bénéficier de la plantation d’une haie de 265 mètres linéaires. L’objectif est de concourir à la plantation d’un linéaire situé en bordure de parcelle sujette à des phénomènes d’érosion pendant les périodes de fortes pluies, permettant ainsi de répondre aux problématiques de cette exploitation et de ses riverains, en plus de piéger du carbone.

Innovations culturales et d’élevage

Ce projet pilote va permettre d’accompagner les agriculteurs dans la transformation de leurs pratiques et de mesurer leur impact, notamment en termes de réduction et de séquestration de carbone et valoriser les efforts réalisés grâce au Label bas carbone. Autres avantages : étudier les externalités positives de ces projets sur les agriculteurs et la biodiversité et les coûts de mise en place, appréhender les freins et leviers socio-technico-économiques relatifs à ces pratiques pour identifier les conditions de réussite et les répliquer à l’avenir chez d’autres agriculteurs et dans d’autres filières. La chaîne de restauration rapide s’est fixé l’objectif de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 35 % d’ici 2030 et affirme que sa stratégie agroécologique engagée depuis dix ans a permis, depuis 2010, plus de 70 innovations testées dans 80 parcelles et fermes pilotes et plus de 50 pratiques agroécologiques déployées au sein des cinq principales filières. Elle rappelle que près de 40 innovations culturales et d’élevage supplémentaires sont toujours en cours de test et d’évaluation et qu’en 2005 et 2020, elle a réduit de 50 % ses émissions de gaz à effet de serre par transaction sur le périmètre de ses restaurants et 16 % par transaction sur le périmètre élargi intégrant ses filières agricoles.

Les plus lus

Nicolas Meyrieux, youtubeur et comédien.
Ce célèbre youtubeur a radicalement changé sa vision de l’agriculture
« Je ne pense pas qu’on puisse vivre de la permaculture », c’est le constat de Nicolas Meyrieux, comédien, auteur de vidéos et de…
Vaches en France
La fin des aides Pac pour l’élevage demandée par une initiative citoyenne européenne
Bruxelles vient d’enregistrer une initiative citoyenne européenne qui demande l’arrêt des subventions pour l’élevage et réclame…
Les agriculteurs ukrainiens tentent de semer dans des champs minés
Héros de la deuxième ligne, les agriculteurs ukrainiens participent à l’effort de guerre en continuant coûte que coûte à…
Remise des diplômes 2022 d'AgroParisTech
[Vidéo] AgroParisTech : de jeunes diplômés appellent leurs camarades agronomes à déserter
La cérémonie des remises de diplômes d’ingénieurs agronomes 2022 de la grande école parisienne AgroParisTech a été marquée par le…
exploitation agricole du sud de la France
Perte de 6 millions d’exploitations agricoles d’ici à 2040 : quel pays résistera le mieux en Europe ?
Le nombre de fermes dans l’Union européenne devrait passer de 10 à 3,9 millions entre 2016 et 2040 selon une étude européenne. Un…
Discours de 8 jeunes diplômés lors de la remise des diplômes 2022 d'AgroParisTech
Découvrez la réaction d'AgroParisTech au discours choc de 8 étudiants
L’école d’ingénieur en agronomie répond dans un communiqué au buzz créé par la vidéo du discours radical de huit de ses jeunes…
Publicité