Aller au contenu principal

15 hectares de haricots verts à cueillir et emporter : les dessous de l'annonce d'un agriculteur breton

Haricots à donner à qui vient les cueillir ! C’est l’annonce d’un agriculteur breton dont les 15 ha de légumes ne vont pas être récoltés par D’aucy. En raison des aléas climatiques, les haricots sont à maturité précocement. Conséquence : ça bouchonne à l’usine et les agriculteurs invitent les consommateurs à venir se servir plutôt que de détruire ce qu’ils ont produit.

Les aléas de la météo ont conduit les haricots précocement à maturité mais les légumes avaient la qualité requise pour partir à l’usine.
© Capture Facebook Labougeotte Rieuse

La nouvelle est parue dans le quotidien régional Ouest France et l’info est passée également dans le 13/14 sur France Inter ce 27 septembre : 15 hectares de haricots peuvent être cueillis par les consommateurs. Du temps à y passer mais rien à payer, avis aux amateurs !

15 ha de haricots à cueillir et emporter

Les légumes à récolter se trouvent dans les champs de la Ferme Kermaria, sur la commune de Rieux, dans le Morbihan. L’usine D’aucy, marque du groupe coopératif Eureden, a annoncé qu’elle ne pourrait pas assurer leur transformation. La qualité des haricots n'est pas remise en cause mais les aléas de la météo ont conduit à une maturité précoce. A

l’usine, c’est le trop plein ! Conséquence : deux champs sont à récolter sur la route d’Allaire. La cueillette est ouverte jusqu’au 30 septembre inclus annonce Ouest France. Passé cette date, l’agriculteur devra préparer la terre pour les cultures suivantes. Mais plutôt que d’enfouir les légumes, il préfère les voir ramassés par ceux qui sont intéressés.  

L'agriculteur va être indemnisé

Le journal précise aussi que l’agriculteur va être indemnisé. Le conserveur breton devrait prendre en charge les frais de production. « Mais je crains que nous ne gagnions rien sur ces parcelles », témoigne l’exploitant dans le quotidien.

 

 

Donner plutôt que détruire

La mésaventure de l’agriculteur fait les affaires de Florence, une voisine. « J’en profite » témoigne-telle sur France Inter, en expliquant qu’elle va faire des conserves et en donner à la famille. Michel, un autre consommateur a fait une demi-heure de route pour venir remplir son panier. Béatrice, elle aussi, se dit contente d’avoir des haricots pour cet hiver.

Il y a 15 jours, le même coup dur est arrivé à Bruno Calle, agriculteur à Mazan, à environ 25 km de Rieux.

Moins de 1% de la surface globale Eureden va rester au champ

Sur France Inter, il reconnaît que l’expérience est « désagréable quand on est producteur ». Mais il relativise. Seulement « moins de 1% de la surface globale Eureden va rester au champ », assure-t-il. Et il voit le bon côté des choses : des personnes « dans le besoin » vont pouvoir « en profiter ». Chez lui, entre 300 et 500 personnes sont venues faire leur provision de haricots. « Ils sont tous repartis avec le sourire », se réjouit-il malgré tout.

Les plus lus

« Il va falloir démondialiser l’agriculture » selon Jean-Marc Jancovici

Face aux défis qui attendent l’agriculture, une forme de protectionnisme sera nécessaire selon l’ingénieur consultant en…

Arnaud Rousseau, président de la FNSEA, dans un de ses champs à Trocy-en-Multien, en Seine-et-Marne.
Arnaud Rousseau répond aux critiques avant le Salon de l’agriculture

A quelques jours de l’ouverture du Salon de l’agriculture et après le fort mouvement de contestation agricole, le président de…

Bérénice Walton devant ses vaches Bazadaises
Agriculture et climat : quatre familles d’agriculteurs à l’honneur sur M6

La chaîne M6 diffuse ce dimanche 11 février en prime time un documentaire de Zone interdite coproduit par Edouard Bergeon et…

Jean-Marc Jancovici, ce lundi 5 février sur RTL.
« Produire plus propre et moins cher : une équation impossible pour les agriculteurs » selon Jean-Marc Jancovici

Le spécialiste de l’énergie Jean-Marc Jancovici a réagi ce matin sur RTL à la colère des agriculteurs et aux mesures prises…

Agnès Pannier-Runacher devant un pupitre
Que vient faire Agnès Pannier-Runacher au ministère de l’Agriculture ?

Habituée des dossiers épineux, l’ex-ministre de la Transition énergétique vient en renfort de Marc Fesneau comme ministre…

Gabriel Attal annonçant des mesures aux agriculteurs
Colère des agriculteurs : le point sur les 10 nouvelles mesures annoncées par le gouvernement Attal

Gabriel Attal vient de proposer un nouveau lot de mesures et un calendrier pour calmer la colère des agriculteurs. Détail de…

Publicité