Aller au contenu principal

Qui est Marc Fesneau nommé ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire ?

L’ex-ministre en charge des relations avec le Parlement Marc Fesneau vient d’être nommé ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire succédant à Julien Denormandie qui n’apparaît pas dans la liste de ce nouveau gouvernement.

Marc Fesneau
Marc Fesneau, nouveau ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire
© Chasseurs de France

Le secrétaire général de l’Elysée Alexis Kohler vient d’annoncer la composition de son nouveau gouvernement. Marc Fesneau est nommé ministre de l'Agriculture et de la souveraineté alimentaire, en remplacement de Julien Denormandie, dont le nom n’apparait pas dans le gouvernement d'Elisabeth Borne. L'intitulé du poste était souhaité comme tel par la FNSEA.

Ancien président du groupe Modem à l'Assemblée nationale, Marc Fesneau, 51 ans, marié et père de trois enfants, était depuis 2018 ministre en charge des relations avec le Parlement. Né à Paris, titulaire d'un Deug Sciences de la vie et de la Terre et diplômé de Science Po, il est un bon connaisseur du secteur agricole pour avoir travaillé plusieurs années à la chambre d'agriculture du Loir-et-Cher, notamment en tant que directeur du service chargé des politiques de développement local et des fonds européens.

Marc Fesneau a également des attaches familiales dans le secteur ; son père François Fesneau est un ancien directeur général de l’Association française des comités économiques de fruits et légumes (Afcofel), soulignent nos confrères.

Très attaché à ses racines familiales dans le Loir-et-Cher, il a été conseiller municipal du village de Marchenoir, conseiller régional du Centre-Val de Loire et a présidé la communauté de communes Beauce-Val de Loire. En 2004, il devient également conseiller régional et s'investit notamment sur les sujets d'aménagement du territoire, de la ruralité et de l'agriculture.

Le ministre de l'Agriculture défend la chasse

Le nouveau ministre est par ailleurs un défenseur de la chasse, qu'il pratique. Dans un entretien au journal le Figaro, il indiquait "la chasse est un droit révolutionnaire acquis du tiers état sur la noblesse". Le journal spécialisé "le chasseur français" titre d'ailleurs "Marc Fesneau, un chasseur à l’Agriculture".

Dans un tweet, Julien Denormandie a annoncé pour sa part profiter de l'occasion pour pouvoir consacrer plus de temps à sa famille.

La passation de pouvoir se déroule ce vendredi en fin d'après-midi. Très ému, la voix tremblante, Julien Denormandie a salué l'ensemble des équipes du ministère de l'Agriculture dont il passe les clés à Marc Fesneau qui "connait très bien l'agriculture et partage sa passion pour le secteur". "Le monde agricole occupe une part très importante depuis longtemps dans ma vie", a répondu le nouveau ministre. "Montrer que l'agriculture est un secteur d'avenir" telle est l'ambition que s'est fixée le nouveau locataire de la rue de Varenne.

 

La FNSEA félicite Marc Fesneau pour sa nomination. Le syndicat indique que "c'est dans ce même esprit volontariste que la FNSEA aborde l'orientation de planification écologique souhaitée par le Président de la République et confiée à la Première Ministre. L'agriculture française, qui est une solution au défi écologique, soutiendra la lisibilité de cet enjeu auprès des agriculteurs via des objectifs ambitieux, clairs et réalistes".

 

Les Chambres d'agriculture se félicitent aussi de sa nomination. "Sa connaissance du monde agricole et des Chambres d'agriculture de par son parcours professionnel, mais aussi de la ruralité et des acteurs du territoire sera un atout pour nous permettre de travailler ensemble à relever les nombreux défis auxquels doit faire face le monde agricole", indique l'organisation dans un communiqué.

Les plus lus

Le meilleur de l'humour des agriculteurs sur les réseaux sociaux
L'humour agricole est une vieille tradition qui a trouvé sa place sur les réseaux sociaux. Autodérision, humour vache, absurde,…
Sophie Renaud, Miss France agricole 2021 : « On voit qu’il y a des femmes en agriculture grâce à Instagram »
Sophie Renaud s’est installée sur la ferme familiale en 2016. Elle communique beaucoup pour défendre son métier et la place des…
Preview image for the video "😱 18 BATTEUSES DANS 1 PARCELLE - Dernières moissons à l'ETA GABARD".
18 batteuses dans une parcelle, qui est derrière la vidéo qui fait le buzz ?
Mise en ligne vendredi 29 juillet sur Youtube, la vidéo cumule les vues. Elle est signée Honoré Sarrazin, jeune vidéaste et futur…
L’agriculture bio tire le marché des produits phytos vers le haut
Les ventes de produits phytopharmaceutiques aux distributeurs pour l’année 2021 ont augmenté. C'est l'agriculture bio qui a…
Benoît Le Baube de la ferme de Cagnolle répond à la vidéo du Parisien sur le maraîcher de Marcoussis Marc Mascetti.
[Video] Faire pousser des légumes sans eau ? La ferme de Cagnolle répond au maraîcher de Marcoussis
Alors que la France traverse une sécheresse historique, une vidéo du Parisien sur Marc Mascetti, maraîcher à Marcoussis,…
Production de fourrages : quel sera l’impact du changement climatique en 2070 ?
Le changement climatique s’accélère et l’agriculture est directement impactée. Quid des années futures avec le réchauffement…
Publicité