Aller au contenu principal

Manifestations dans le Sud - A l’appel des FDSEA et des JA, les agriculteurs se mobilisent

La Pac prévue pour 2023 ne fait pas l’unanimité dans le monde agricole. Au sud, dans les départements du Tarn-et-Garonne, de la Haute-Garonne et du Tarn, la colère gronde. A l’appel des syndicats FDSEA et JA, des brasiers ont été allumés le 25 novembre et une manifestation est organisée à Montauban ce mercredi 8 décembre. Les agriculteurs refusent le « diktat environnementaliste » et demandent de pouvoir exercer leur métier sereinement, dans des conditions économiques viables.

Les Montalbanais se souviennent de la manifestation du 14 novembre 2016. Ce mercredi 8 décembre, les agriculteurs ont de nouveau décidé de se mobiliser en se rassemblant à Montauban.
© Capture compte Facebook FDSEA Tarn-et-Garonne

Manifestation à Montauban le 8 décembre

Les agriculteurs du Tarn-et-Garonne et de la Haute-Garonne sont en colère et vont le faire savoir ce 8 décembre. A l’appel de la FDSEA et des JA des départements, les agriculteurs sont invités à manifester ce mercredi matin à Montauban.

« Soyons nombreux à la mobilisation interdépartementale » demande la FDSEA Haute-Garonne sur Facebook. Les agriculteurs protestent contre « le diktat environnementaliste » et se prononcent pour « la sérénité des filières et la liberté d’exercer » leur métier : plan pollinisateur, bien-être animal. Les agriculteurs réclament « une agriculture viable et économiquement vivable ».

 

© Capture d’écran compte Facebook FDSEA Haute-Garonne

Plusieurs points de rassemblement sont prévus dès 8 h 30. Avec leurs tracteurs, les agriculteurs vont perturber la circulation « sur trois carrefours stratégiques donnant accès à Montauban », explique La Dépêche. La manifestation devrait se poursuivre dans le centre-ville.

Dans le Tarn, des feux allumés dans la nuit du 25 novembre

« Les charges flambent, les agriculteurs s’embrasent » peut-on lire dans Le Paysan Tarnais. Dans le Tarn, les agriculteurs se sont mobilisés le jeudi 25 novembre. A l’appel de la FDSEA et des JA, ils ont allumé neuf brasiers dans les campagnes du département. Un message de « feux de la détresse » adressé aux pouvoirs publics.

 

Les plus lus

Ce qui va changer pour les agriculteurs à partir du 1er janvier 2022
Alors que la fin de l’année 2021 approche à grands pas, tour d’horizon des nouvelles dispositions sociales et nouveaux règlements…
Des néoruraux perdent face à un éleveur bio dans les Yvelines
L’éditrice Odile Jacob et d’autres habitant d’Adainville défendus par Corinne Lepage viennent de voir leur recours contre l’…
salon de l'agriculture
Le salon de l’agriculture 2022 se tiendra, les premières contraintes se dessinent
Gouvernement, organisateurs et agriculteurs ont affiché cette semaine leur forte volonté de voir se tenir le salon de l’…
feuille de cannabis
CBD : que dit l’arrêté du 30 décembre sur la récolte de fleur et de feuille de chanvre
Le gouvernement vient d’autoriser la culture des fleurs et des feuilles de chanvre en France mais avec de nombreuses conditions…
Salon de l'agriculture
« Il faut essayer de tenir le salon de l’agriculture 2022 coûte que coûte »
Réuni hier en conseil d’administration, le Ceneca reste sur sa position de maintenir le salon de l’agriculture 2022 aux dates…
Andréa Catherine : « Je veux montrer qu’une agricultrice sait faire autant qu’un homme »
A 23 ans, Andréa Catherine ne doute plus : elle sera agricultrice. Actuellement salariée dans une exploitation, elle a prévu de…
Publicité