Aller au contenu principal

" Ma vie d'agriculteur " sur les réseaux sociaux

Etienne, agri youtubeurre.

Facebook, twitter, YouTube... Plusieurs moyens de communication pour un même objectif : le partage d'expérience. Il suffit d'être connecté pour répondre à une invitation numérique simple : " viens faire un tour dans ma ferme ".

A chacun son mode de communication. Alors que certains manifestent au bord des routes, d’autres ont choisi, ce 5 février, de suivre une formation aux réseaux sociaux. Ca se passe à Plérin, dans les Côtes-d’Armor, à l’initiative de la chambre d’agriculture du département. C’est un signal révélateur, une preuve que le monde agricole est bien décidé à être présent et visible. Internet a connecté les campagnes au reste du monde et c’est l’agriculture qui cherche à changer son image et à se désenclaver.

Avec Facebook, twitter mais aussi Instagram, c’est « une nouvelle porte qui s’ouvre » analyse Emilie Colin pour France 3 Bretagne. Valérie Dahm, l’animatrice de la formation explique à la journaliste que les agriculteurs « ont envie et besoin de parler de leur façon de travailler, de communiquer sur les évolutions de leur métier ». Mais comment raconter, quoi montrer, et comment gérer les commentaires ?

Ces questions, les YouTubers aussi se la posent avec cette même volonté de montrer le bon côté des choses. Stéphane Vinot a suivi Jean-Loup Chatard pour France 3. Mais les expériences se multiplient.

Elodie, Cindy, Sophie, Jean-Loup, Etienne, Thierry, Théo … Ils sont éleveurs, céréaliers, fans de machinisme, futurs agriculteurs, tous ont décidé d’utiliser la technologie digitale pour expliquer leur quotidien et en finir avec les idées reçues. Un discours pragmatique pour rapprocher deux mondes : celui des producteurs et celui des consommateurs. Pour se parler et se comprendre, tout simplement.

Voir aussi article "Trois YouTubers passeurs d'agriculture"

et "Comment Thierry l'Agriculteur est devenu "grand communicant".

 

Quelques contacts :

@EloLeMailloux

@paysanheureux1

@jezequelso

@vincentluherne

@julien_gremaud

Jean-Loup Chatard

Etienne, agri youtubeurre

Thierry Bailliet

Théo, le futur éleveur

Agriskippy la ferme les vaches

La Chaîne agricole de David Forge

Le blog de Stéphanie " Bergère contre vents et marées "

KiwiAgronomy, la chaîne YouTube de l'agriculteur Julien Senez, dédiée à l'agroécologie

La chaîne YouTube " Gilles VK - mon métier expliqué en vidéo "

 

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Bien-être animal : un groupe Facebook s'attaque au RIP pour les animaux d'Hugo Clément
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
RIP pour les animaux : la contre-offensive s’organise
Face au RIP pour les animaux, le monde rural a décidé de réagir. Un groupe a été créé sur Facebook et une pétition contre le…
Publicité