Aller au contenu principal

Lettre à Elise Lucet : « Nous paysans » le contre-exemple de la méthode Cash Investigation ?

Le documentaire « Nous paysans », diffusé sur France 2, a été globalement apprécié par le monde agricole. Le journal « l’Agriculteur Normand – l’Eure Agricole » est allé à la rencontre de protagonistes du film. L’occasion d’adresser une lettre à Elise Lucet, présentatrice de Cash Investigation et Envoyé Spécial. Deux émissions diffusées également sur le service public mais dont le traitement est souvent jugé à charge par de nombreux agriculteurs.  

© Capture France TV

Benjamin Chamoy, éleveur dans l’Eure, a participé au documentaire « Nous paysans ». Après son reportage dans cette ferme normande, Thierry Guillemot, journaliste agricole, a retiré ses bottes et pris la plume. Le rédacteur en chef de l’Agriculteur Normand et de l’Eure Agricole a décidé d’écrire à Elise Lucet. Dans sa missive, Il regrette notamment les enquêtes à charge de Cash Investigation et Envoyé Spécial. Thierry Guillemot, qui parcourt le campagne normande depuis plusieurs décennies, souligne l'utilisation par Elise Lucet de "clichés préformatés non pas pour montrer une vérité, mais pour abonder le discours qui lui sied".À voir le replay du documentaire « Nous paysans » sur France TV

Découvrez en intégralité « la lettre à Elise » sur l’Agriculteur Normand

Benjamin Chamoy indique que le tournage du documentaire « Nous paysans » s’est déroulé « s’est déroulé dans la confiance et la transparence, aucune trahison ». Dans sa lettre à Elise Lucet, le journaliste agricole en profite pour remercier Agnès Poirier et Fabien Béziat pour ce documentaire sur l’agriculture, avant de conclure, « Elise, on peut parler d’agriculture sans se fâcher, en parler autrement, en parler justement sans remettre en cause sa déontologie journalistique ».

E=M6 parle aussi d'agriculture
À l'écran depuis maintenant plus de 30 ans, l'émission E=M6 a proposé le 1er mars, un numéro spécial spécialement dédié à l'agriculture. Son animateur Mac Lesggy, ingénieur agronome de formation, s'attaque aux préjugés les plus coriaces de l'agriculture française. Découvrez le résumé.

Les plus lus

Ce qui va changer pour les agriculteurs à partir du 1er janvier 2022
Alors que la fin de l’année 2021 approche à grands pas, tour d’horizon des nouvelles dispositions sociales et nouveaux règlements…
Des néoruraux perdent face à un éleveur bio dans les Yvelines
L’éditrice Odile Jacob et d’autres habitant d’Adainville défendus par Corinne Lepage viennent de voir leur recours contre l’…
salon de l'agriculture
Le salon de l’agriculture 2022 se tiendra, les premières contraintes se dessinent
Gouvernement, organisateurs et agriculteurs ont affiché cette semaine leur forte volonté de voir se tenir le salon de l’…
feuille de cannabis
CBD : que dit l’arrêté du 30 décembre sur la récolte de fleur et de feuille de chanvre
Le gouvernement vient d’autoriser la culture des fleurs et des feuilles de chanvre en France mais avec de nombreuses conditions…
Salon de l'agriculture
« Il faut essayer de tenir le salon de l’agriculture 2022 coûte que coûte »
Réuni hier en conseil d’administration, le Ceneca reste sur sa position de maintenir le salon de l’agriculture 2022 aux dates…
Andréa Catherine : « Je veux montrer qu’une agricultrice sait faire autant qu’un homme »
A 23 ans, Andréa Catherine ne doute plus : elle sera agricultrice. Actuellement salariée dans une exploitation, elle a prévu de…
Publicité