Aller au contenu principal

[VIDEO] Les ventes de produits phytosanitaires en baisse de 44 % en 2019 en France

Pour les ventes de produits phytosanitaires en France, les années se suivent et ne se ressemblent pas. - 44 % en 2019, + 18 % l’année précédente. La moyenne triennale est à – 12 %. L’objectif du Plan Ecophyto fixé par le Gouvernement est de diminuer l’utilisation de ces produits de 50 % d’ici 2025.

Le plan Ecophyto II+ mis en place par le Gouvernement vise un objectif de réduction de l’utilisation des pesticides de 50 % d’ici 2025. Des engagements qui semblaient difficiles à tenir au vu des chiffres de ventes de produits phytosanitaires en France en 2018, en hausse de 18 % par rapport à 2017 (+ 11 870 tonnes)! Heureusement, les chiffres de 2019 sont bien différents. Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation annonce cette fois une « baisse sensible des ventes des produits phytosanitaires ». Plus précisément, « les quantités totales de substances actives vendues en usages agricoles, hors produits de biocontrôle, diminuent de 44 % entre 2018 et 2019 ( - 28 078 tonnes).

 

Ventes de phytosanitaires : découvrez l'analyse de la rédaction de Réussir Grandes Cultures

 - 12 % sur trois ans

Cette forte augmentation était intervenue juste avant la hausse de la redevance pour pollutions diffuses entrée en vigueur le 1er janvier 2019. Mais la moyenne triennale est en diminution. Lors d’une audition à l’Assemblée nationale, le préfet Pierre-Etienne Bisch, coordonnateur interministériel du plan Ecophyto, a précisé que l’évolution sur trois ans était « pour les phytos en général : - 12 % ». Les quantités totales de produits les plus préoccupants vendus, classés toxiques ou CMR (cancérigènes, mutagènes, reprotoxiques) diminuent de « plus de 50 % » en 2019 par rapport à 2018, précise le ministère.

Lire aussi « [Analyse] La hausse de la vente de pesticides en agriculture vue par les médias »

Lire aussi « Cinq ans pour diminuer de moitié l’utilisation des pesticides dans l’agriculture française »

Les plus lus

[Agribashing] Un clip de l'éleveur Bruno Cardot pour défendre l'agriculture
Bruno Cardot, agriculteur dans l’Aisne a mis en ligne fin décembre une parodie de la chanson de Manau : La tribu de Dana. Une…
Déneigement des routes par les agriculteurs : 10 points clés pour se lancer en toute sécurité
Pour un agriculteur, déneiger les routes ne s’improvise pas. Il faut avoir signé une convention avec la collectivité. Le…
[VIDEO] Reussir Agra : nos vœux pour l'Agriculture et l'Alimentation française en 2021

C'est en équipe que nous avançons...

 

C'est en équipe que nous répondons présents chaque année pour…

Coup d’envoi de la saison 16 : « L’Amour est dans le pré » de retour le 1er février 2021
L'Amour est dans le pré, l’émission de M6 animée par Karine Le Marchand, revient avec sa saison 16. Douze candidats agriculteurs…
Des S en 2021 : pourquoi des noms d’animaux à la lettre de l’année ?
Le système instaurant une lettre différente tous les ans pour le choix du nom des animaux est ancien. Il date de 1926 et a été…
[Anti-spécistes] Le gouvernement australien ne subventionne plus les associations animalistes extrémistes
En Australie, le gouvernement déclare la guerre aux militants radicaux des droits des animaux. Une nouvelle réglementation en…
Publicité