Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les semences, petites pépites pour le commerce extérieur français

© Jean Nanteuil

Dans la grande famille de l’agroalimentaire, l’affaire Lactalis tient les médias et plombe l’ambiance. Pas facile de trouver un secteur où tout va bien. Et pourtant, en cherchant bien… on trouve la filière française des semences et plants.

Les professionnels ont annoncé cette semaine un solde de la balance commerciale française de 951 millions d’euros, en progression, en 2016-2017, de 5,6 % par rapport à la campagne précédente. La tendance à la hausse déjà amorcée se confirme grâce à « une hausse des prix des semences à l'exportation qui bénéficie à la majorité des groupes d'espèces » analyse le Gnis, le Groupement national interprofessionnel des semences et plants, dans son communiqué du 16 janvier. Autre facteur favorable : le développement de l'export des semences oléagineuses. Le commerce des semences de ces plantes cultivées pour leurs graines riches en matières grasses, tels que le tournesol et le colza, a dégagé en 2016-2017 un excédent de 237 millions d’euros, en augmentation de 25 % par rapport à la campagne précédente. Belle performance.

Voir aussi L'agroalimentaire pèse dans la balance commerciale française et La France dans la course  agricole agroalimentaire

 

Les plus lus

jean baptiste moreau agriculture député LREM agriculture macron
Jean-Baptiste Moreau, député : "Le localisme ne sauvera pas l’agriculture française"
Dans une tribune publiée sur le site du journal L’Opinion, le député accuse la grande distribution de ne pas avoir joué le jeu…
[Coronavirus] Le Space n’aura pas lieu en 2020 – Le salon des productions animales annulé en raison de la crise
C’est un coup dur pour les organisateurs du salon et l’ensemble de la profession agricole : le Space, Salon international des…
Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
Une molécule dérivée de la sciure de bois devient intermédiaire chimique pour la production d’antiviraux
De la sciure de bois aux antiviraux, il y a une succession de procédés chimiques. Une molécule d’origine australienne transformée…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
Publicité