Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Communication
Une réflexion sur les relations entre l’homme et les animaux dans la société actuelle

Un préfet en visite dans un élevage, un débat à l’Assemblée nationale. Professionnels, politiques, médias et grand public s’interrogent sur la question des relations entre l’homme et l’animal dans la société actuelle.

© Pierre Boulet / flickr

Gilles Huttepain, directeur du pôle amont de LDC, entreprise de volaille basée dans la Sarthe estime que le grand public a une méconnaissance des réelles conditions d’élevage de la volaille en France. C’est ce qui a motivé l’industriel à organiser à convier la presse pour une visite d’exploitation. La rencontre a eu lieu le 13 novembre chez l’éleveur Sébastien Tronchet à Chérancé. Nicolas Quillet, préfet de la Sarthe était également présent à cette journée. L’occasion de renouveler son soutien aux agriculteurs contre les intrusions dans les élevages.

Lire dans Agri 72 Politiques et agriculteurs au diapason du bien-être animal.

 

Le 13 novembre, se déroulait également à l’Assemblée nationale un colloque intitulé « Quelle relations entre l’homme et les animaux dans la société actuelle ? » A l’initiative de Marc Le Fur, vice-président de l’assemblée nationale et député des Côtes-d’Armor et de Didier Le Gac, député du Finistère, l’objectif était d’engager une réflexion au sein des parlementaires sur les rapports entre l’homme et l’animal. Au nombre des intervenants, un grand témoin : le philosophe Francis Wolff.

 Lire dans Terra D. Le Gac et M. Le Fur organisent un colloque sur les liens entre Homme et animaux

 

Francis Wolff : « La bientraitance relève des devoirs humains en général »

Le philosophe Francis Wolff est partisan du « welfarisme », la bientraitance de l’humain envers l’animal « dont la plupart des éleveurs sont parfaitement conscients », comme il le disait dans une interview à Ouest France en 2017. A ne pas confondre avec l’abolitionnisme, opposé à toute forme d’élevage dont est issu le courant des antispécistes, qui refusent la notion d’espèce et militent contre tout traitement différencié entre les humains et les animaux.
 
Francis Wolff est l’auteur de Trois utopies contemporaines, ouvrage paru aux Editions Fayard en 2017.

 

 

Les plus lus

Nuisibles : l'athlète olympique tire sur les corbeaux pour aider les agriculteurs
Les JO 2020 de Tokyo sont reportés à 2021. Le vol pour le Japon n’aura pas lieu cet été. Alors en attendant, c’est dans la Manche…
Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
« L'élevage en danger » : les Safer veulent des parts sociales soumises à régulation du foncier
Relancer notre économie, s’inscrire dans la durabilité et la résilience, garantir notre souveraineté alimentaire. Les Sociétés d’…
[Coronavirus] – Notre top des masques improbables : le ridicule protège contre l’anxiété
Sur Internet, les sujets les plus graves ne connaissent pas de barrières. Depuis deux mois, les masques ont laissé libre cours à…
Publicité