Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les jeunes agriculteurs parlent aux Parisiens dans les stations de métro

La campagne d’affichage dans le métro parisien a démarré le 23 février et se poursuit jusqu’au 1er mars.
© Terres innovantes

« Chaque année, 5000 enfants boivent les paroles de Caroline dans sa ferme pédagogique ». La ferme de Caroline est dans le Nord. Mais si ce n’est pas Caroline, c’est peut-être Rodolphe qui vous parle de ses ruches en Normandie. En tout, ils sont 11 jeunes agriculteurs de différentes régions qui interpellent le grand public sur les murs du métro, dans les halls d’exposition de la porte de Versailles et sur les réseaux sociaux.

Quel meilleur moment, en effet, que celui du salon de l’agriculture à Paris pour tenter de rapprocher producteurs et consommateurs d’aliments ? Alors que citadins et ruraux se croisent cette semaine dans la capitale, les Jeunes Agriculteurs ont décidé de lancer cette campagne de communication autour du thème « Nourrir le futur ».

Coût de l’opération : 100 000€, financés grâce au fonds de dotation «Terres innovantes», alimenté par 3 mécènes (Carrefour, Crédit Agricole et Total).

L’objectif est de «montrer l’impact positif » que l’agriculture cultive dans nos territoires et de rappeler que les agriculteurs participent au développement et « s’ouvrent au futur dans les domaines sociaux, économiques et environnementaux ».

Les plus lus

jean baptiste moreau agriculture député LREM agriculture macron
Jean-Baptiste Moreau, député : "Le localisme ne sauvera pas l’agriculture française"
Dans une tribune publiée sur le site du journal L’Opinion, le député accuse la grande distribution de ne pas avoir joué le jeu…
[Coronavirus] Le Space n’aura pas lieu en 2020 – Le salon des productions animales annulé en raison de la crise
C’est un coup dur pour les organisateurs du salon et l’ensemble de la profession agricole : le Space, Salon international des…
Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
Une molécule dérivée de la sciure de bois devient intermédiaire chimique pour la production d’antiviraux
De la sciure de bois aux antiviraux, il y a une succession de procédés chimiques. Une molécule d’origine australienne transformée…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
Publicité