Aller au contenu principal

Les jeunes agriculteurs parlent aux Parisiens dans les stations de métro

La campagne d’affichage dans le métro parisien a démarré le 23 février et se poursuit jusqu’au 1er mars.
© Terres innovantes

« Chaque année, 5000 enfants boivent les paroles de Caroline dans sa ferme pédagogique ». La ferme de Caroline est dans le Nord. Mais si ce n’est pas Caroline, c’est peut-être Rodolphe qui vous parle de ses ruches en Normandie. En tout, ils sont 11 jeunes agriculteurs de différentes régions qui interpellent le grand public sur les murs du métro, dans les halls d’exposition de la porte de Versailles et sur les réseaux sociaux.

Quel meilleur moment, en effet, que celui du salon de l’agriculture à Paris pour tenter de rapprocher producteurs et consommateurs d’aliments ? Alors que citadins et ruraux se croisent cette semaine dans la capitale, les Jeunes Agriculteurs ont décidé de lancer cette campagne de communication autour du thème « Nourrir le futur ».

Coût de l’opération : 100 000€, financés grâce au fonds de dotation «Terres innovantes», alimenté par 3 mécènes (Carrefour, Crédit Agricole et Total).

L’objectif est de «montrer l’impact positif » que l’agriculture cultive dans nos territoires et de rappeler que les agriculteurs participent au développement et « s’ouvrent au futur dans les domaines sociaux, économiques et environnementaux ».

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
En Ile-de-France, une ferme bio trouble la tranquillité des néo-ruraux
Nouvel épisode de tension entre professionnels agricoles et riverains dont la vision de la ruralité rime surtout avec…
Publicité