Aller au contenu principal
Font Size

Les JA appellent les candidats aux municipales à s’engager pour la jeunesse agricole

Le syndicat des Jeunes Agriculteurs organise chaque année une semaine pour le renouvellement des générations en agriculture. En 2020, l’accent est mis sur les élections municipales pour inciter les candidats à aller davantage vers les agriculteurs de leurs communes.

Le syndicat des Jeunes Agriculteurs veut « plus de jeunes dans les 35 000 communes de France ! ». C’est ce qu’ils vont répéter du 3 au 7 février lors de la semaine consacrée au renouvellement des générations en agriculture. En 2020, la communication durant ces 5 jours s’adressera en particulier aux candidats aux municipales pour les « inciter à s’engager pour des agriculteurs nombreux sur leur commune », peut-on lire sur le site de l’organisation. « Visuels pédagogiques sur l’enjeu démographique, vidéo de sensibilisation sur le rôle des jeunes et mobilisation en départements et sur les réseaux sociaux viendront compléter une charte d’engagement. » Un document en faveur de la jeunesse agricole qui sera signé par Marie-Jeanne Béguet, vice-présidente de l’association des maires ruraux de France, le 5 février. La charte sera ensuite proposée à la signature à tous les candidats aux municipales lors du Salon de l’agriculture.

 

Lire aussi :
Mikaël, agriculteur et maire d'une petite commune rurale pour veiller sur l'activité agricole de son village

La vie de maire rural n’est pas un long fleuve tranquille

 

 « Un territoire avec des jeunes nombreux est une des meilleures façons de répondre à la demande sociétale d’une alimentation de qualité et locale. Cela nécessite qu’on les accompagne, qu’on leur facilite l’accès à la terre et à des débouchés viables économiquement », soutient Samuel Vandaele, président des JA. Son message est clair : « Agriculteur n’est pas un mot du passé, c’est un métier d’avenir sur lequel il faut miser à tous les échelons. Futurs maires, engagez-vous pour le renouvellement des générations ! ».

JA

 

Maxime Tarajat, 21 ans : « il faut aller voir les agriculteurs »                                                                                Sur la chaîne de télévision locale 8 Mont Blanc, Maxime Tarajat, 21 ans, témoigne de sa vie de passion en milieu rural. A Betton-Bettonet en Savoie, il a réalisé son rêve d’enfant et exerce le métier d’agriculteur. Il est aussi engagé dans la vie syndicale en tant que vice-président des Jeunes Agriculteurs de son département. « Il faut aller voir les agriculteurs », témoigne-t-il. Un message qui gagne à être entendu par les candidats aux municipales.

 

Lire aussi dans l'Action agricole picarde : « Le maire, garant de l’agréable vie rurale »

et dans l'Oise agricole : « Le renouvellement des générations au programme »

Les plus lus

Moisson record : avec 173,98 q/ha un néo-zélandais bat le record de rendement en blé
Eric Watson, agriculteur néo-zélandais d’Ashburton, bat pour la deuxième fois consécutive le record du rendement en blé avec une…
Louis Bodin
[VIDEO] Quand le Mr. Météo TF1, Louis Bodin, conduit une moissonneuse-batteuse !
Le groupe agricole Noriap des Hauts-de-France et Seine-Maritime invite Louis Bodin, ingénieur-prévisionniste-météorologue, à…
Julie Bléron, référente agricole de gendarmerie
Dans l’Orne, la gendarmerie a une spécialiste du monde agricole
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie. Sa mission est de recréer un lien entre la gendarmerie et l’agriculture. Avec…
Urine
Le pipi des Parisiens au service de l’agriculture
Comment réduire l’utilisation des engrais chimiques dont l’usage contribue au changement climatique et menace les milieux…
Joseph Boussion & Hugo Clément
Loup abattu - le berger Joseph Boussion recadre Hugo Clément : la vidéo vue plus d’un million de fois
Dimanche 5 juillet, un loup est abattu au col du Lautaret, en Hautes-Alpes. Cet abattage légal est-il normal ? Entre indignation…
L’aliment liquide apporte énergie fermentescible et azote soluble
Bovins Viande
Formulé à partir de coproduits locaux, l’aliment liquide est un moyen simple de complémenter des animaux. Il peut se distribuer…
Publicité