Aller au contenu principal

Energie durable
Les girafes de Thoiry disent merci aux animaux du Salon de l’agriculture

Rien ne se perd, tout se transforme. Les effluents organiques laissés après le passage des animaux au Salon de l’agriculture vont servir cette année à chauffer les pensionnaires du zoo de Thoiry.

© antoinegaury / flickr

Dimanche soir, 3 mars, les portes du Salon de l’agriculture se sont refermées. Les bêtes à concours du pavillon 1 ont pris le chemin du retour vers leur ferme pour un repos bien mérité. L’opération grand nettoyage a commencé. Taureaux, vaches, brebis et autres animaux d’élevage partis, restent les effluents. Cette année, pour la première fois, une partie de ces déchets de « curage » va pouvoir être valorisée sous forme de biogaz. Une initiative inédite qui vise à sensibiliser les visiteurs du salon aux atouts de la méthanisation, solution énergétique et environnementale d’avenir pour le monde agricole.

La matière récupérée va être intégrée dans l’unité de méthanisation du zoo de Thoiry et contribuer ainsi à chauffer les installations. L’opération a été imaginée par GRTgaz et mise en œuvre par le salon en partenariat avec Thoiry Bioénergie.

Au total, la collecte pourrait représenter jusqu’à 250 tonnes de fumiers et lisiers. En équivalent énergie, cela représente une année de chauffage du bâtiment des mâles girafes de la réserve africaine du parc zoologique de Thoiry.

Lire aussi "Si vous êtes là pour me voir, venez aussi parler de ma bouse ".

 

Les plus lus

Quel que soit le scénario envisagé, tous les secteurs connaîtront une diminution de leur production oscillant entre 5 et 15%, l’élevage étant le secteur le plus durement touché, selon l'étude.
Agriculture en Europe : les prédictions funestes d’une étude cachée
L’étude du centre commun de recherche européen, sortie sans aucune promotion en plein été, fait couler de l’encre en cette…
Océane Future agricultrice : « Il y a beaucoup trop de préjugés sur les femmes en agriculture »
A 19 ans, Océane est agricultrice et active depuis déjà 5 ans sur les réseaux sociaux. Elle se destinait à ce métier depuis…
Eric Piolle, actuel maire de Grenoble, et candidat aux primaires écologistes souhaite que la filière de l’élevage se transforme pour aller davantage vers des fermes de petites tailles.
Eric Piolle : « Je propose de créer 25 000 fermes communales et agroécologiques »
Eric Piolle, actuel maire de la ville de Grenoble, se présente aux primaires écologistes (premier tour du 16 au 19 septembre…
Stéphane Le Foll
Stéphane Le Foll : « le seul problème du monde agricole c'est de penser qu’il faut produire plus »
Ex-ministre de l’Agriculture et actuel maire du Mans, Stéphane Le Foll a annoncé se présenter à une primaire socialiste qu’il…
Le prix de la coque d'un bâtiment d'élevage aurait augmenté de 31% depuis 2018.
La flambée des prix des matériaux de construction leste les coûts de l’élevage
Bois, acier, isolants, tôles… Les matériaux de construction voient leurs prix s’envoler depuis l’automne dernier et cela pèse sur…
Macron et jeunes agriculteurs
Jeunes agriculteurs : Emmanuel Macron met Océane, 19 ans, à l’honneur
Le président de la République, en déplacement à la foire agricole des Terres de Jim, en a profité pour saluer le dynamisme des…
Publicité