Aller au contenu principal

Les engrais azotés de Borealis repris par le controversé milliardaire tchèque Andrej Babis

Le groupe tchèque Agrofert, indirectement contrôlé par Andrej Babis, a fait une offre sur les engrais de l’autrichien Borealis.

site d'engrais de Borealis en France
Site de fabrication d'engrais de Borealis à Grand Quevilly (76)
© Borealis

L’Autrichien Borealis a annoncé le 2 juin avoir reçu une offre ferme du tchèque Agrofert, indirectement contrôlé par le milliardaire controversé Andrej Babis, pour l’acquisition de ses activités dans le secteur de l’azote, y compris les engrais, la mélamine et les produits azotés techniques. L’offre s’élève à 810 millions d’euros.

L’opération pourrait se conclure au second semestre 2022, selon un communiqué commun des deux sociétés.

Réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 7,5 milliards d’euros en 2021 et comptant 31 000 salariés, le groupe Agrofert figure parmi les principaux producteurs européens d’engrais azotés, avec des sites de production en Allemagne, en République tchèque et en Slovaquie. Borealis possède des sites de production en Autriche, en Allemagne et en France. Cette opération permettrait à Agrofert de se renforcer sur le marché des engrais azotés, aujourd’hui tendu du fait de la guerre en Ukraine.
 

L'offre d'EuroChem déclinée en mars

Le groupe est indirectement contrôlé par Andrej Babis, ex-Premier ministre tchèque, sur lequel a enquêté le récent épisode de Cash Investigation dédié aux aides de la Pac.

Pour rappel, Borealis avait décliné en mars une offre de rachat par EuroChem, le groupe suisse étant détenu par l’oligarque russe Andrey Melnichenko visé par les sanctions européennes après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Les plus lus

Le meilleur de l'humour des agriculteurs sur les réseaux sociaux
L'humour agricole est une vieille tradition qui a trouvé sa place sur les réseaux sociaux. Autodérision, humour vache, absurde,…
Sophie Renaud, Miss France agricole 2021 : « On voit qu’il y a des femmes en agriculture grâce à Instagram »
Sophie Renaud s’est installée sur la ferme familiale en 2016. Elle communique beaucoup pour défendre son métier et la place des…
Preview image for the video "😱 18 BATTEUSES DANS 1 PARCELLE - Dernières moissons à l'ETA GABARD".
18 batteuses dans une parcelle, qui est derrière la vidéo qui fait le buzz ?
Mise en ligne vendredi 29 juillet sur Youtube, la vidéo cumule les vues. Elle est signée Honoré Sarrazin, jeune vidéaste et futur…
L’agriculture bio tire le marché des produits phytos vers le haut
Les ventes de produits phytopharmaceutiques aux distributeurs pour l’année 2021 ont augmenté. C'est l'agriculture bio qui a…
Benoît Le Baube de la ferme de Cagnolle répond à la vidéo du Parisien sur le maraîcher de Marcoussis Marc Mascetti.
[Video] Faire pousser des légumes sans eau ? La ferme de Cagnolle répond au maraîcher de Marcoussis
Alors que la France traverse une sécheresse historique, une vidéo du Parisien sur Marc Mascetti, maraîcher à Marcoussis,…
Production de fourrages : quel sera l’impact du changement climatique en 2070 ?
Le changement climatique s’accélère et l’agriculture est directement impactée. Quid des années futures avec le réchauffement…
Publicité