Aller au contenu principal

Les écoles vétérinaires accessibles directement après la Terminale

Les quatre écoles vétérinaires françaises seront désormais accessibles en post-bac. L’ouverture d’une « Première année commune aux écoles nationales vétérinaires » (PACENV) est officielle depuis le 5 décembre. Le recrutement va porter sur 160 étudiants en 2021.

© Bernard Griffoul

En 2021, pour la première année, les écoles vétérinaires seront accessibles en post-bac. Les élèves en classe de Terminale vont pouvoir déposer un dossier d’inscription via Parcoursup dans les quatre écoles nationales vétérinaires françaises : Alfort, Lyon-VetAgroSup, Nantes-Oniris et Toulouse.

Le décret relatif à l’enseignement vétérinaire publié le 5 décembre au Journal Officiel ouvre une nouvelle voie d’accès aux écoles nationales vétérinaires qui n’étaient jusqu’ici pas accessibles en post-bac. La « Première année commune aux écoles nationales vétérinaires » (PACENV) accueillera 160 étudiants qui pourront accéder au diplôme d’Etat de docteur vétérinaire après six années d’études, au lieu de sept actuellement. Ils seront rejoints en deuxième année d’études vétérinaires par les étudiants recrutés par les autres voies du concours vétérinaire, notamment les candidats reçus au concours à l’issue de la classe préparatoire « biologie-chimie-physique-sciences de la terre ».  

Favoriser l'ouverture sociale et diversifier le recrutement

« Cette réforme s'inscrit dans la volonté du gouvernement de favoriser l'ouverture sociale et diversifier le recrutement des grandes écoles », indique le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation dans un communiqué diffusé le 7 décembre.

Les candidats pourront consulter sur Parcoursup l’offre de formation proposée par les écoles vétérinaires à partir du 21 décembre 2020. Ils pourront formuler des vœux à partir du 20 janvier 2021. Toutes les informations sur ce concours sont disponibles sur le site du concours véto post-bac.

Les plus lus

Ce qui va changer pour les agriculteurs à partir du 1er janvier 2022
Alors que la fin de l’année 2021 approche à grands pas, tour d’horizon des nouvelles dispositions sociales et nouveaux règlements…
Des néoruraux perdent face à un éleveur bio dans les Yvelines
L’éditrice Odile Jacob et d’autres habitant d’Adainville défendus par Corinne Lepage viennent de voir leur recours contre l’…
feuille de cannabis
CBD : que dit l’arrêté du 30 décembre sur la récolte de fleur et de feuille de chanvre
Le gouvernement vient d’autoriser la culture des fleurs et des feuilles de chanvre en France mais avec de nombreuses conditions…
Salon de l'agriculture
« Il faut essayer de tenir le salon de l’agriculture 2022 coûte que coûte »
Réuni hier en conseil d’administration, le Ceneca reste sur sa position de maintenir le salon de l’agriculture 2022 aux dates…
Andréa Catherine : « Je veux montrer qu’une agricultrice sait faire autant qu’un homme »
A 23 ans, Andréa Catherine ne doute plus : elle sera agricultrice. Actuellement salariée dans une exploitation, elle a prévu de…
Salon de l’agriculture 2022, les organisateurs « réfléchissent aux meilleures solutions d’accueil » face à la Covid-19
Ceneca et Comexposium reportent leur conférence de presse sur le prochain salon de l'agriculture 2022 affirmant vouloir réfléchir…
Publicité