Aller au contenu principal

Les Culturales, Terralab de l’agriculture de demain

© Guillaume Perrin - La Marne agricole

La Ferme 112, à Bétheny dans la Marne (51), s’est transformée en Terralab le temps des Culturales les 14 et 15 juin. L’Institut du Végétal Arvalis, organisateur de ce salon, annonce un chiffre record de 18 000 visiteurs pour cette édition 2017. 280 exposants étaient présents et près de 200 experts ont présenté leurs travaux de recherche et des solutions opérationnelles dans les 4 pôles techniques du salon : « ferme numérique et technologique », « ferme fertile », « ferme flexible » et « ferme en route vers la protection intégrée ». Une vitrine des innovations high-tech qui vont faire partie, demain, du paysage agricole. Les « DigiFermes » dessinent les contours de ces exploitations du futur, où l’agriculteur pourrait bientôt porter une nouvelle casquette, celle de « community farmer ».

A lire sur rfi Les voix du monde.

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Franck Reynier dit « Non au RIP » sur Facebook : « Nous avons trop subi, on est en train de réagir »
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
Publicité