Aller au contenu principal

Les Chambres d’agriculture expliquent leurs missions sur les réseaux sociaux

Pour mieux faire connaître leur rôle et leur expertise, les Chambres d’agriculture ont décidé d’orchestrer une campagne de communication digitale à destination des agriculteurs et du grand public. Huit vidéos sur des thèmes agricoles et cinq « stories » d’influenceurs en mode « une journée avec » sont actuellement diffusées.

Défis environnementaux, défis économiques, défis sociaux… Les agriculteurs doivent constamment s’adapter pour développer une agriculture plus résiliente. Dans ce contexte, les Chambres d’agriculture apportent leur expertise pour définir, avec les agriculteurs, les solutions opérationnelles adaptées à leurs activités.

Le réseau peut accompagner les agriculteurs, du conseil jusqu’à l’élaboration d’un plan d’action pour les aider dans les transitions qu’ils doivent opérer en agriculture.

Pour mieux faire connaître ce qu’elles proposent, les Chambres d’agriculture ont décidé de mener une campagne de communication digitale en 2 volets, l’un à destination des agriculteurs et l’autre à destination du grand public. La campagne a été réalisée avec l’appui de l’agence digitale et social media Foxy.
 

Huit vidéos pour les agriculteurs

La campagne digitale à destination des agriculteurs a démarré en septembre et se déroule jusqu’en décembre 2022. Elle est relayée sur Facebook. Huit vidéos dans lesquelles deux agriculteurs se rencontrent et confrontent leur approche de l’agriculture sont diffusées.

Le pitch est commun aux 8 films : « Un agriculteur souhaite développer une nouvelle activité ou se lancer dans un nouveau projet sur son exploitation. Il rend visite à un agriculteur qui a, quant à lui, déjà bénéficié d’un accompagnement des Chambres d’agriculture pour parvenir à ce développement. Ensemble, ils échangent sur les démarches à suivre pour réaliser le projet. »

Toutes les vidéos renvoient vers une page web thématique détaillée. Elles ont été tournées dans 8 régions différentes et abordent 8 thématiques distinctes.


Avec cette campagne, l’ambition des Chambres d’agriculture est de favoriser l’échange entre les agriculteurs et de les accompagner vers des pratiques innovantes.
 

Cinq influenceurs pour le grand public

La campagne digitale à destination du grand public a été programmée sur 2 mois : septembre et octobre 2022.

« Préparons ensemble l'agriculture de demain », c'est dans cet objectif que cinq influenceurs ont été invités à partager le quotidien des agriculteurs en se rendant au cœur de leurs exploitations.

  • Amandine Petit, miss France 2021 s’est déplacée dans le Calvados, chez Clément Lebrun, éleveur en bovins.
  • Samuel, influenceur spécialisé famille, a rencontré Jean Pratx, arboriculteur bio dans les Pyrénées-Orientales.  
  • Papilles & Pupilles, influenceuse cuisine et chef, a découvert la ferme de Karine Eliceche-Tressens en maraîchage en Gironde.
  • Cynthia Kanaie, influenceuse spécialisée famille, a échangé avec Vincent Guyot sur son exploitation en grandes cultures dans l’Aisne.
  • Rouge aux lèvres, influenceuse vin, est allée à la rencontre d’Alain et Sylvaine Normand, couple de viticulteurs en Saône-et-Loire.

La démarche vise à faire évoluer la perception de la société envers les agriculteurs en leur montrant la réalité du monde agricole.

Les contenus réalisés sont diffusés sur les comptes des influenceurs et ceux des Chambres d’agriculture. Les expériences sont ainsi relayées sur Instagram.

Lire aussi dans l'Agriculteur normand « En images : Miss France 2021 bat la campagne normande »

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Eleveur laitier proche de la retraite
La retraite des agriculteurs basée sur les 25 meilleures années à partir de 2026
L’Assemblée nationale a voté ce 1er décembre à l’unanimité un texte permettant de calculer la retraite de base des…
Ligne électrique au-dessus d'un champ
Risques de coupures d’électricité : comment les agriculteurs doivent s’y préparer
Le gouvernement demande aux préfets par une circulaire d’anticiper les risques de délestages électriques attendus pour janvier…
Publicité