Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les "agri managers" ont de l'avenir

Ils auraient pu s'arrêter au bac pro, suffisant pour s’installer comme exploitant agricole en France, mais Lilian et Adrien avaient besoin de mûrir leur projet d'installation et renforcer leurs compétences dans une économie agricole en plein bouleversement.

Une licence professionnelle option "agri manager"

Ils ont tous les deux opté pour la même formation sur quinze semaines en alternance avec un travail en exploitation agricole : une licence professionnelle option "agri manager" obtenu dans le Morbihan.

Des compétences clés pour le management et la stratégie d'entreprise

Selon Lilian, cette formation leur permet maintenant de détenir les clés en matière « de management, stratégie d’entreprise, droit du travail et gestion de ressources humaines. » Avec cette formation, « On a la capacité à identifier les menaces et opportunités de l’entreprise agricole pour mieux la positionner pour le futur. »

Car selon Adrien, il y aura demain « des fermes plus grandes avec un plus grand nombre d’associés aux côtés de structures familiales qui travailleront sur des marchés de niches. »

 

Lire l'article sur Ouest France

Les plus lus

Nuisibles : l'athlète olympique tire sur les corbeaux pour aider les agriculteurs
Les JO 2020 de Tokyo sont reportés à 2021. Le vol pour le Japon n’aura pas lieu cet été. Alors en attendant, c’est dans la Manche…
Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
« L'élevage en danger » : les Safer veulent des parts sociales soumises à régulation du foncier
Relancer notre économie, s’inscrire dans la durabilité et la résilience, garantir notre souveraineté alimentaire. Les Sociétés d’…
[Coronavirus] – Notre top des masques improbables : le ridicule protège contre l’anxiété
Sur Internet, les sujets les plus graves ne connaissent pas de barrières. Depuis deux mois, les masques ont laissé libre cours à…
Publicité