Aller au contenu principal

Le recyclage tourne rond chez les transformateurs d'aliments

Aujourd’hui, tout le monde recycle sans savoir forcément qu’il participe à l’économie dite circulaire. Ce sujet est devenu tellement tendance qu’il a depuis 4 ans son Institut, association qui affiche parmi ses membres fondateurs la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme.

La semaine de l’industrie, qui s’est déroulée du 20 au 26 mars, a été l’occasion pour le secteur industriel de rappeler qu’ils n’étaient pas en reste sur cette nouvelle économie.

L’industrie agroalimentaire tourne elle aussi dans ce cercle vertueux. Pour convaincre de cette réalité, l’Ania, le syndicat des industries de ce secteur, organisait le 24 mars une rencontre débat. Exemple de Labeyrie Fine Foods et de Danone à l’appui, la filière a montré qu’elle avançait concrètement dans ce domaine. Pour cette occasion, a été réalisée également une interview croisée entre François-Michel Lambert, Président de l'Institut de l'Economie circulaire et Jean-François Herlem, Responsable Environnement du groupe Roquette. Une vidéo de 3minutes 15 pour planter le décor de cette nouvelle vague du recyclage chez les industriels .

Innovation, technologie, savoir

« Elle puise ses racines dans la relation à la terre, ce qu’on appelle le bon sens paysan », explique le président de l’Institut. « Les industries agroalimentaires sont donc le cœur même d’une approche d’économie circulaire. Simplement, il faut reconnaître que ces 50 dernières années, ce bon sens paysan a été perdu. Il s’agit aujourd’hui de le retrouver. » Mais pas à l’identique. Non, 50 ans après cela passe par « les innovations, les technologies, le savoir, la relation à la ressource, la relation à la terre ». Bref, « toute la puissance du 21e siècle ». Le message est clair : recycler, c’est moderne.

 

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
En Ile-de-France, une ferme bio trouble la tranquillité des néo-ruraux
Nouvel épisode de tension entre professionnels agricoles et riverains dont la vision de la ruralité rime surtout avec…
Publicité