Aller au contenu principal

La hausse du prix du tourteau de colza pousse à trouver des alternatives en alimentation animale

Le prix des graines de colza est à la hausse. Conséquence : le prix du tourteau augmente. La tendance est similaire en soja. Trouver des alternatives en alimentation animale est plus que jamais d’actualité. C’est l’objectif du plan protéine développé au niveau national.

© Gerhard G. / Pixabay

La tension sur les prix des tourteaux de colza et soja « s’inscrit dans la durée ». C’est ce qu’annonçait Réussir Lait dans un article du 8 mars. « Les prix du colza ont été propulsés à un niveau encore jamais atteint, » confirmait Réussir Grandes Cultures le 8 mars. L’hypothèse d’un prix record à 600 €/t était évoquée. Le record décroché sur Euronext le 9 mars dernier avoisinait les 529 €/t.

Lire « Prix record en colza : vers les 600 euros/tonne ? »

Lire « Colza et soja : la tension sur les prix des tourteaux s’inscrit dans la durée »

« La flambée des cours touche aussi le soja, » précise Réussir Lait. La tendance amorcée en 2020 se confirme donc. « Les prix des matières premières augmentent : tourteaux de soja, colza, blé, maïs… » pouvait-on lire dans la revue laitière en octobre 2020.

Lire « Les prix des tourteaux et des céréales en hausse »

La hausse semble s’installer durablement. Une baisse de 20 €/t des cours de la graine de colza durant le week-end pascal a toutefois été enregistrée, en raison notamment de la chute des cours du soja à Chicago, « conséquence de ventes techniques massives avant le long week-end pascal, » indique La Dépêche Le Petit Meunier. Mais il s’agit là d’un phénomène « en spot », redressé depuis. Le 7 avril, le journal annonce un « net rebond des prix du colza ».

Lire dans La Dépêche Le Petit Meunier la Cotidienne du 6 avril et la Cotidienne du 7 avril.

 

Ce prix élevé des matières premières se répercute sur le prix de l’aliment dans les élevages. « Les tourteaux ont enregistré une très forte hausse, » observait la revue Les Marchés le 18 novembre 2020 pour le secteur des volailles.

Lire dans Les Marchés « Volaille : hausse généralisée du coût de l’aliment »

 

Trouver des alternatives aux tourteaux en alimentation animale

Face à cette hausse des matières premières au niveau mondial se pose la question des alternatives aux tourteaux . La question n'est pas nouvelle. En 2010 déjà, face à un déficit de tourteau de soja en France, Réussir lait s'interrogeait sur les possibilités de réduire, voire supprimer, ce tourteau de soja dans l'alimentation animale. Le tourteau de colza était à l'époque une des alternatives envisagées, avec la luzerne, le méteil, les drêches...

Lire « Comment se passer du tourteau de soja »

 

La nouvelle stratégie nationale protéines végétales présentée à l’automne par le ministre de l’agriculture doit permettre de développer les alternatives au colza et soja. L’objectif est d’augmenter de 40 % les surfaces de légumineuses en trois ans pour accroître l’autonomie en protéines de la France.

Lire dans Réussir Grandes Cultures « Un nouveau plan protéines qui suscite l’espoir »

 

S’approvisionner en France pour l’alimentation des élevages, c’est ce que visent les différentes filières. « 80 % des protéines dans les aliments porcs sont françaises » assure l’Ifip, l’Institut du porc, dans un article paru en avril 2020.

Lire dans Réussir Porc « 80 % des protéines dans les aliments porcs sont françaises »

 

Pour aller vers l'autonomie protéique dans les élevages de porcs, la filière porcine mise sur le retour du pois dans la ration des monogastriques.

Lire dans Réussir Porc « Redécouvrir la culture du pois pour améliorer l’autonomie protéique des élevages de porcs »

 

Les plus lus

[Covid-19] Agriculteurs : téléchargez l'attestation obligatoire au-delà de 10 km et pendant les horaires du couvre-feu
Pendant le confinement, les agriculteurs continuent à travailler. Pour les déplacements au-delà de 10 km ou pendant les horaires…
Emilie Faucheron
Vignes, fruits, betteraves anéantis par le gel : des agriculteurs témoignent
La gorge nouée, émus, des vignerons, arboriculteurs et betteraviers témoignent sur les réseaux sociaux des dégâts considérables…
Antoine Carré, président des Jeunes agriculteurs de Côte d'Or
[Pac - Manifestation à Dijon] Antoine Carré, président des Jeunes agriculteurs de Côte d’Or : « On m’a mis les menottes dans le dos, comme un délinquant »
Antoine Carré, président des Jeunes agriculteurs de Côte d’Or, en Gaec sur une exploitations polyculture élevage (limousines…
Gel
Une deuxième vague de froid, plus humide, attendue après le pire gel qu’ait connu l’agriculture française depuis 1950
Les agriculteurs français viennent de vivre un épisode de gel catastrophique et doivent se préparer au retour d'un froid, moins…
Religieuses et agricultrices : elles recherchent 700 000 € !
Dans le Gers, une communauté de moniales cisterciennes est installée depuis 1949 à l’abbaye de Boulaur. Le site abrite une…
Serge Zaka (ITK)
[Météo] Les records de la vague de chaleur plus graves que l'épisode de gel pour l'agriculture
Sur son temps personnel, le passionné Serge Zaka, docteur en agroclimatologie chez ITK et administrateur de l’association…
Publicité