Aller au contenu principal

Le prix du GNR flambe, mais que paient vraiment les agriculteurs ?

En un mois, le prix du gazole non routier a pris 10 centimes d’euros dépassant un euro. Mais comment se décompose vraiment le prix du GNR pour les agriculteurs ? Explications.

GNR
Le GNR connaît aussi une forte hausse pour atteindre 1,08 euro le litre le 20 octobre contre 0,76 euro début janvier 2021.
© Réussir JC Gutner

Si le gazole flambe, le Gazole non routier (GNR) connaît aussi une forte hausse pour atteindre 1,08 euro le litre le 20 octobre contre 0,76 euro début janvier 2021, soit une hausse de près de 30 centimes le litre.
Mais comment se décompose la construction de ce prix ? Quel est le poids du prix du baril, des taxes, du transport ?

 

  1. Le prix du brent s’élevait à 74,49 dollars le baril (159 litres de pétrole) en septembre 2021, selon le ministère de la Transition écologique citant Reuters et la direction générale de l’énergie et du climat (DGEC). Soit après conversion un pétrole à 0,404 euro le litre.
     
  2. A ce prix doit s’ajouter le coût du raffinage que la DGEC estime à 3,86 dollars le baril en septembre 2021 pour le gazole. Soit après conversion une marge brute de raffinage de 0,02 euro le litre.
     
  3. S’ajoute la marge brute pour les frais de transport et de distribution estimée à 0,163 euro le litre de gazole selon la DGEC. Un coût plus élevé pour le GNR que pour le gazole, selon la FNCuma, et que nous estimons à 0,30 euro le litre. Soit un prix hors taxes pour le GNR de 72,4 centimes d’euros le litre (0,404 + 0,02 + 0,30 = 72,4)
     
  4. A cela s’applique la Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) de 0,1882 euro le litre pour le GNR (contre 0,5940 pour le gazole). Les agriculteurs se font rembourser une partie de cette taxe, restant à leur charge 0,0386 euro. Soit un prix après TICPE et hors TVA de 91,22 centimes d’euros le litre (18,82 + 59,4 = 92,22)

    Lire aussi : Flambée du GNR : les entreprises de travaux agricoles demandent le remboursement anticipé de la TICPE
     
  5. Dernière couche de taxe, la TVA à 20% qui s’applique sur l’ensemble.

    Soit un coût total pour l’agriculteur de 1,09 euro le litre de GNR et 0,94 après remboursement d’une partie de la TICPE.

La TICPE est calculée avant remboursement.

Les plus lus

Une pétition lancée pour demander la dissolution de l’association L214
Agacés par les actions menées par l'ONG animaliste, des agriculteurs ont lancé le 13 novembre une pétition en ligne pour demander…
Plein de gazole non routier
Flambée du GNR : les entreprises de travaux agricoles demandent le remboursement anticipé de la TICPE
La fédération nationale des entrepreneurs des territoires demande le remboursement partiel anticipé de la TICPE sur le gazole non…
Et si une agriculture intensive préservait mieux l’environnement ?
Une étude que vient de publier l’université de Cambridge arrive à une conclusion à laquelle on ne s’attendait pas vraiment : une…
vaches limousines avec colliers Nofence sous les pommiers.
« Nous testons les clôtures virtuelles pour faire du pâturage tournant »
Soutenus par le conseil régional et la chambre régionale d’agriculture d’Ile-de-France, Florentin Genty et son frère Germain du…
Pacifica et Groupama annoncent une augmentation de l’assurance récolte de 10 à 25 % en 2022
Chez Pacifica et Groupama, une hausse des primes de l’assurance multirisque climatiques est prévue en 2022. Pour ces Pacifica,…
Le PDG d’Ecomiam ne veut pas céder aux attaques de l’association L214
Le 8 novembre, l’entreprise Ecomiam a été « attaquée » par l’association L214. Coups de téléphone, mails, messages publiés sur…
Publicité