Aller au contenu principal

Le prestige de monter à la capitale

A la Belle Epoque, les chevaux faisaient partie du décor des rues de Paris. Aujourd'hui, vaches, chèvres et brebis ne passent pas inaperçues dans la capitale.

Des vaches dans le jardin du Luxembourg, un troupeau de brebis dans le parc des Buttes-Chaumont. Le week-end dernier, sous un soleil printanier, certains coins de Paris avaient des allures de Festival des ruminants. Un spectacle étonnant pour les citadins et tout aussi inhabituel pour les animaux. Car « monter à la capitale » n’est pas à la portée de n’importe quelle bête. Il faut être sélectionnée. Fêter les 30 ans de Blason Prestige dans le jardin des sénateurs, par exemple, n’est réservé qu'aux championnes de la race Limousine. Pour un animal, gagner une place au Salon de l'agriculture est l'aboutissement d'un long parcours. La compétition est rude et « il faut être au top le jour J ».

Lire aussi  l'histoire d' Harmonica et de Malise.

 

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
gendarmerie
Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire
Le fait-divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
Publicité