Aller au contenu principal

Le plan Ecoantibio 2 est lancé

© Ministère de l'agriculture

Stéphane Le Foll a annoncé le 19 avril la publication du plan Ecoantibio 2017 à 2021. Il succède au 1er plan qui s’est soldé par une baisse de 20 % de l’exposition des animaux aux antibiotiques sur les 4 premières années (2012-2015), toutes espèces confondues.

Ce nouveau plan comporte 20 actions « davantage orientées vers des mesures incitatives plutôt que réglementaires » annonce le ministre. Elles se déclinent autour de 4 axes :

-Développer les mesures de prévention des maladies infectieuses et faciliter le recours aux traitements alternatifs

-Communiquer et former sur les enjeux de la lutte contre l’antibioresistance, sur la prescription raisonnée des antibiotiques et sur les autres moyens de maîtrise des maladies infectieuses

-Partager des outils d’évaluation et de suivi du recours aux antibiotiques et de prescription

-Partager des efforts pour s’assurer de la bonne application des règles de bon usage au niveau national et favoriser leur adoption aux niveaux européen et international.

Les plus lus

Ce qui va changer pour les agriculteurs à partir du 1er janvier 2022
Alors que la fin de l’année 2021 approche à grands pas, tour d’horizon des nouvelles dispositions sociales et nouveaux règlements…
Des néoruraux perdent face à un éleveur bio dans les Yvelines
L’éditrice Odile Jacob et d’autres habitant d’Adainville défendus par Corinne Lepage viennent de voir leur recours contre l’…
salon de l'agriculture
Le salon de l’agriculture 2022 se tiendra, les premières contraintes se dessinent
Gouvernement, organisateurs et agriculteurs ont affiché cette semaine leur forte volonté de voir se tenir le salon de l’…
feuille de cannabis
CBD : que dit l’arrêté du 30 décembre sur la récolte de fleur et de feuille de chanvre
Le gouvernement vient d’autoriser la culture des fleurs et des feuilles de chanvre en France mais avec de nombreuses conditions…
Salon de l'agriculture
« Il faut essayer de tenir le salon de l’agriculture 2022 coûte que coûte »
Réuni hier en conseil d’administration, le Ceneca reste sur sa position de maintenir le salon de l’agriculture 2022 aux dates…
Andréa Catherine : « Je veux montrer qu’une agricultrice sait faire autant qu’un homme »
A 23 ans, Andréa Catherine ne doute plus : elle sera agricultrice. Actuellement salariée dans une exploitation, elle a prévu de…
Publicité