Aller au contenu principal

Le nombre de vétérinaires formés en France augmente

  Le besoin de vétérinaires se fait sentir sur le marché du travail, en particulier en milieu rural. Pour répondre à cette demande, le ministère de l’Agriculture a amorcé en 2022 un renforcement du recrutement dans les 4 écoles nationales vétérinaires (ENV). Une école privée est également venue compléter l’offre de formation à la rentrée 2022. A l’horizon 2030, 840 vétérinaires seront formés en France, soit 75 % de plus qu’en 2017.

L’augmentation du nombre de vétérinaires formés a pour objectif le maintien des vétérinaires dans les territoires ruraux.
© Bernard Griffoul (photo d'archives)

La pénurie de vétérinaires en milieu rural ne date pas d’hier. Le sujet a même fait l’objet d’un film sorti en janvier 2020. Pour répondre à cette demande croissante de vétérinaires, le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a engagé en 2022 un plan pluriannuel de renforcement des quatre écoles nationales vétérinaires. Il prévoit ainsi une forte augmentation des effectifs de praticiens formés en France dans les prochaines années.

Pour y parvenir, la taille des promotions de chacune des quatre écoles nationales vétérinaires (ENV Alfort, Lyon/VetAgroSup, Nantes/Oniris et Toulouse) va être portée à 180 étudiants formés, en favorisant leur diversité sociale et géographique. « Il s’agit de la troisième augmentation en 10 ans du nombre d’étudiants formés dans les ENV », précise le ministère. Jusqu’en 2017, les quatre écoles diplômaient 480 vétérinaires/an. En 2022, une nouvelle école a reçu un agrément : l’école vétérinaire privée d’intérêt général UniLaSalle de Rouen. A l’horizon 2030, les 5 écoles formeront 840 vétérinaires par an, soit 75 % de plus qu’en 2017.

Maintien des vétérinaires dans les territoires ruraux

L’augmentation du nombre de vétérinaires formés fait partie des réalisations de la feuille de route pour le maintien des vétérinaires dans les territoires ruraux. Un engagement du ministère, en lien avec la profession vétérinaire et la profession agricole et les collectivités.

Pour Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire « le nombre de places au concours « veto » augmente pour permettre à plus de jeunes lycéens, issus de milieux sociaux e géographiques diversifiés, de devenir vétérinaires ». En s’appuyant sur les 5 écoles vétérinaires françaises, le ministère a pour objectif « d’endiguer la pénurie de vétérinaires ».

A compter de 2025, les promotions de chacune des écoles nationales vétérinaires seront constituées de :

  • 70 élèves recrutés en première année d’études vétérinaires par le concours post-bac des ENV sur Parcoursup qui deviendront vétérinaires après 6 ans d’études;

  • 70 élèves recrutés en 2e année d’études vétérinaires après 2 ou 3 années de classe préparatoire BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la Terre) ou A-TB (technologie et biologie);

  • 40 élèves recrutés en 2e année d’études vétérinaires après un BTSA/BTS et une année complémentaire ou de 2 ou 3 années d’études en licence (voie B, C et D du concours).

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
Julien Revellat, directeur associé du bureau parisien de McKinsey
Comment McKinsey compte influencer l’évolution de l’agriculture française
Le cabinet de consultants McKinsey a mis en place un simulateur d'agriculture régénératrice hébergé sur le campus Hectar, créé…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Alexis Le Rossignol, dans la campagne
Alexis Le Rossignol, humoriste France Inter inspiré du bon sens paysan
Auteur d’une chronique humoristique chaque semaine sur France Inter, Alexis Le Rossignol aime à parler du monde rural et nous…
Publicité