Aller au contenu principal

Portail Réussir: le média dédié à l'agriculture, l'agroalimentaire et l'alimentation.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Fruits et Légumes
Le melon Rouge-Gorge victime de la guerre des prix

La filière melon française a de plus en plus de peine à se maintenir. Et un acteur vient de tirer sa révérence. Le melon Rouge-Gorge jette l’éponge, rattrapé par la réalité comptable dans une guerre des prix impitoyable. L'hyperconcentration de la GMS asphyxie le marché.

© belgianchocolate / flickr

« Tous les voyants étaient au vert et pourtant, nous avons fini en négatif pour cette activité ». L’activité en question, c’est le melon. Et celui qui fait ce constat amer est Christophe Couteleau, le dirigeant de Rouge-Gorge, qui vient de prendre la décision « d’un arrêt contraint et forcé » de sa melonnière de Taizé-Maulais, au sud de Thouars, dans les Deux-Sèvres. L’information est rapportée dans Agri 79.  Le patron, petit-fils du créateur de la marque, déplore encore : « nous nous sommes retrouvés au pied du mur, comme l'ont été avant nous des melonniers comme Fondor, Teradelis ou Soldiv ». Une nouvelle victime donc de « la guerre des prix » qu’il dénonce.

« La filière melon française a de plus en plus de peine à se maintenir. Les causes ? En premier lieu, l'hyperconcentration de la GMS, qui asphyxie le marché et le déconnecte des réalités. Près de 80 % des ventes de melons se font avec une dizaine d'acheteurs seulement, représentant les grandes enseignes de distribution, » commente le journal. Avec paradoxalement « le succès du melon auprès des consommateurs » qui en fait un produit d’appel pour les distributeurs. Pour le dirigeant de la marque, c'est bien le trop de promotion qui a fait battre le melon Rouge-Gorge de l’aile. L'entreprise va désormais se recentrer sur son activité pommes.

 

L'intégralité de l'article est à lire dans Agri 79.

Lire aussi dans Réussir Fruits et Légumes Le Rouge Gorge arrête le melon

et Les génomes de 1000 variétés de melons dévoilent les origines de l'espèce

 

Les plus lus

Objectif HVE et moins de plastique pour Fruidor Terroirs
Fruits et légumes
À l’occasion de Fruit Logistica, Fruidor Terroirs a fait le point pour FLD sur les tendances fortes en cours de développement.…
VOG renforce ses engagements verts
Fruits et légumes
Emballages, électricité photovoltaïque, bio… Le consortium italien veut verdir au maximum ses pommes.
Lancement de « Né d’une seule ferme » au Sia
Les Marchés

Lors du salon de l’agriculture sera lancé « Né d’une seule ferme », une démarche d’ambition nationale, qui propose des…

Agneaux : baisse saisonnière des prix moins marquée
Les Marchés

Le cours de l’agneau français poursuit sa baisse saisonnière liée aux sorties d’agneaux issus des bassins laitiers mais…

Boisselet distribue le pulvériseur Agromy en exclusivité
Machinisme
Le spécialiste bourguignon du travail du sol dans les vignes Boisselet construit des pulvériseurs Agromy.
Pink Lady s’engage sur dix ans (au moins)
Fruits et légumes
Certifications agroécologiques et emballages zéro plastique font notamment partie des engagements concrets de la charte Pink Lady.
Publicité