Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le génome du pommier trace l’avenir de nouvelles variétés de fruits

© Bertrand Nicolas - Inra

La nouvelle est parue le 5 juin dans la très scientifique revue Nature Genetics et ils ne sont pas moins de 25 à signer la publication en anglais. Les auteurs sont en fait un consortium international, mené par l’Inra et réunissant des chercheurs en France, Italie, Allemagne, Pays Bas et Afrique du Sud. C’est dire son importance dans le petit monde de la génétique végétale. De quoi s’agit-il ? D’une analyse très poussée du génome du pommier : plus de 50 000 gènes identifiés, en combinant les dernières technologies de séquençage de l’ADN à celles de la cartographie classique. Au-delà de l’étude génétique, les chercheurs ont exploré les changements de l’activité des gènes liés à l’épigénétique, c’est à dire ceux qui ne sont pas commandés par la séquence d ‘ADN. Cette découverte fondamentale ouvre de nouvelles perspectives pour la création de variétés de pommes. Plus largement, elle pourrait bénéficier à l’ensemble de la famille des Rosacées, qui compte la poire et beaucoup d’autres espèces de fruits que nous mangeons (prunes, pêches, abricots, cerises…). Ces nouvelles connaissances pourraient permettre notamment de mettre au point de nouvelles variétés nécessitant moins de traitements avec les pesticides. C’est une des améliorations génétiques que les chercheurs préparent.

Les plus lus

Nuisibles : l'athlète olympique tire sur les corbeaux pour aider les agriculteurs
Les JO 2020 de Tokyo sont reportés à 2021. Le vol pour le Japon n’aura pas lieu cet été. Alors en attendant, c’est dans la Manche…
Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
« L'élevage en danger » : les Safer veulent des parts sociales soumises à régulation du foncier
Relancer notre économie, s’inscrire dans la durabilité et la résilience, garantir notre souveraineté alimentaire. Les Sociétés d’…
[Coronavirus] – Notre top des masques improbables : le ridicule protège contre l’anxiété
Sur Internet, les sujets les plus graves ne connaissent pas de barrières. Depuis deux mois, les masques ont laissé libre cours à…
Publicité