Aller au contenu principal

Le chanvre s'expose à Paris pour construire son avenir

De la plante au « béton » biosourcé, l’ancien couvent des Récollets à Paris dévoile toutes les ficelles du chanvre, du 10 avril au 19 mai.

La transition écologique dont on parle tant doit aussi passer par le secteur du bâtiment. Le choix des matériaux devient un véritable enjeu technique et marketing et les éco-matériaux prennent leur place sur le marché.

Parmi eux, le chanvre. Les atouts de la fibre végétale séduisent les architectes et les constructeurs. Au point de devenir très chic et de s’offrir une expo parisienne. « Construire en chanvre »  va s’installer aux Récollets, dans le 10e arrondissement de Paris, du 10 avril au 19 mai 2018.

A l’initiative de l’événement : le Parc naturel régional du Gâtinais français et l’ordre des architectes Ile-de-France. Dans le Gâtinais, sept producteurs de chanvre ont créé la filière Gâtichanvre avec une usine de transformation basée dans l’Essonne. Et c’est pour mettre en avant leur matériaux locaux et biosourcés qu’ils ont décidé de venir en résidence à Paris durant un peu plus de 5 semaines. Tout y sera montré, expliqué, du champ au chantier. Tout sur le chanvre, celui qui peut se transformer en enduit ou en isolant, pour des projets de construction ou de rénovation. De l’agriculture au bâtiment, la filière chanvre s’inscrit dans le durable et a décidé de bétonner sa communication.

Missing élément de média.

Toute la programmation le site du Parc du Gâtinais et celui des architectes d'Ile-de-France.

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Bien-être animal : un groupe Facebook s'attaque au RIP pour les animaux d'Hugo Clément
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
RIP pour les animaux : la contre-offensive s’organise
Face au RIP pour les animaux, le monde rural a décidé de réagir. Un groupe a été créé sur Facebook et une pétition contre le…
Publicité