Aller au contenu principal

Le Bœuf de Haute-Loire dans les assiettes pour les fêtes

© Association de Promotion des Viandes de Haute-Loire

Dans un bel élan de filière, l’Association de Promotion des Viandes de Haute-Loire lance sa marque et la propose aux consommateurs pour les fêtes de fin d’année. Le Bœuf de Haute-Loire n’est visible pour le moment que sur les étalages de son département, dans une vingtaine de points de vente. Mi-décembre, huit boucheries artisanales mais aussi une douzaine de grandes et moyennes surfaces sont parties dans l’aventure. Dans les autres départements auvergnats, plusieurs magasins sont intéressés qui vont bientôt emboîter le pas aux pionniers de la marque. Les premiers gourmets qui auront la chance de pouvoir découvrir cette viande sauront tout : la race, le poids, la maturation de la viande, le lieu et le mode d’élevage. Les éleveurs n’hésitent pas à communiquer en affichant toutes ces informations sur le lieu de vente. Ils vont même aller faire la promotion de leur produit dans les rayons boucheries et vont organiser des portes ouvertes sur leur exploitation. Autant dire que ces producteurs sont fiers de la qualité de leur viande et prêts à la défendre auprès des amateurs. Mais attention, il n’y en aura pas pour tout le monde : l’association qui porte la marque vise en priorité les circuits courts et locaux, pour limiter le transport et l’impact environnemental. Réservée pour le moment aux amateurs de viande rouge… et de Massif Central.

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
gendarmerie
Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire
Le fait-divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
Publicité