Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le Bœuf de Haute-Loire dans les assiettes pour les fêtes

© Association de Promotion des Viandes de Haute-Loire

Dans un bel élan de filière, l’Association de Promotion des Viandes de Haute-Loire lance sa marque et la propose aux consommateurs pour les fêtes de fin d’année. Le Bœuf de Haute-Loire n’est visible pour le moment que sur les étalages de son département, dans une vingtaine de points de vente. Mi-décembre, huit boucheries artisanales mais aussi une douzaine de grandes et moyennes surfaces sont parties dans l’aventure. Dans les autres départements auvergnats, plusieurs magasins sont intéressés qui vont bientôt emboîter le pas aux pionniers de la marque. Les premiers gourmets qui auront la chance de pouvoir découvrir cette viande sauront tout : la race, le poids, la maturation de la viande, le lieu et le mode d’élevage. Les éleveurs n’hésitent pas à communiquer en affichant toutes ces informations sur le lieu de vente. Ils vont même aller faire la promotion de leur produit dans les rayons boucheries et vont organiser des portes ouvertes sur leur exploitation. Autant dire que ces producteurs sont fiers de la qualité de leur viande et prêts à la défendre auprès des amateurs. Mais attention, il n’y en aura pas pour tout le monde : l’association qui porte la marque vise en priorité les circuits courts et locaux, pour limiter le transport et l’impact environnemental. Réservée pour le moment aux amateurs de viande rouge… et de Massif Central.

Les plus lus

jean baptiste moreau agriculture député LREM agriculture macron
Jean-Baptiste Moreau, député : "Le localisme ne sauvera pas l’agriculture française"
Dans une tribune publiée sur le site du journal L’Opinion, le député accuse la grande distribution de ne pas avoir joué le jeu…
[Coronavirus] Le Space n’aura pas lieu en 2020 – Le salon des productions animales annulé en raison de la crise
C’est un coup dur pour les organisateurs du salon et l’ensemble de la profession agricole : le Space, Salon international des…
Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
Une molécule dérivée de la sciure de bois devient intermédiaire chimique pour la production d’antiviraux
De la sciure de bois aux antiviraux, il y a une succession de procédés chimiques. Une molécule d’origine australienne transformée…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
Publicité