Aller au contenu principal

Le bio en France, où en est-on vraiment ?

Il faut le reconnaître, les aides sont insuffisantes pour accompagner le développement d’une filière dont le marché explose. Le retard pris dans les versements des aides à l’agriculture bio met en difficulté financière nombre d'exploitations et constitue une vraie menace pour l’avenir du secteur.

L'agriculture biologique ne réduit pas le rendement

Pourtant, de récentes études scientifiques montrent que la réduction des pesticides en agriculture ne nuit pas à la productivité. Par ailleurs, pour répondre à la demande toujours plus forte des consommateurs, on sait qu’il faut plus de production et donc, plus d’exploitations labellisées bio. C'est là que réside le paradoxe mais comme toute révolution, c'est toujours l'étape de transition qu'il faut négocier au mieux...

Les Français veulent une agriculture plus saine

Favorables à une "transition" vers une agriculture "plus respectueuse de l’environnement", les Français souhaitent la mise en place d’une agriculture produisant des aliments "locaux, plus sains et sûrs". les clients sont là et ils en veulent toujours plus. La preuve : le bio a bondi l’an dernier de 20 %  dans le panier du consommateur.

L'objectif qu'il faudrait atteindre : 20% de la surface agricole cultivée en bio en 2022, au lieu de 6% actuellement et faire de la France le "premier pays bio en  Europe".

Lire l'article sur Sud Ouest

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
gendarmerie
Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire
Le fait-divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
Publicité