Aller au contenu principal

CETA : le débat se poursuit après le vote des députés

266 voix pour, 213 voix contre et 74 absentions. Réunis en séance publique le 22 juillet, les députés ont voté, par scrutin public, en faveur du projet de loi de ratification de l'accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada (Ceta). Aucune date n’a encore été fixée pour l'examen de ce texte par le Sénat. Sur les réseaux sociaux, le sujet provoque toujours des échanges vifs.

L'assemblée nationale a adopté le CETA.
L'assemblée nationale a adopté le CETA.
© Pexel

Après le vote du CETA, la République en Marche a publié les explications de Jean-Baptiste Moreau sur twitter. Dans une vidéo d'une minute 30, député et agriculteur, indique que le "CETA n'autorise pas l'importation de boeufs aux hormones et de saumons transgéniques.

Sur la question des normes sanitaires, Jean-Baptiste Moreau estime que l'accord permettra de faire converger certaines normes. "Les AOP, IGP ou labels rouges sont inclus dans le traité". 

 

Lire aussi

Accords commerciaux : Très bon bilan du Ceta en 2018 pour la France

CETA : La Fédération Nationale Bovine poursuit son combat contre le CETA

Berlines allemandes contre viande sud-américaine

 

Pour la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs (JA), le Gouvernement et sa majorité ont décidé de "désavouer les standards de qualité européens". Selon le syndicat, la France ouvre ainsi ses portes  l’importation à droits de douane nuls, de 65 000 tonnes de viande bovine, de 80 000 tonnes de viande porcine mais aussi de contingents importants de sucre et d’éthanol en provenance du Canada, "produits selon des standards moins-disants". Dans un communiqué, la FNSEA en profite pour s'interroger sur  l’article 44 de la loi Egalim qui interdit « de proposer à la vente (...) en vue de la consommation humaine ou animale des denrées alimentaires ou produits agricoles pour lesquels il a été fait usage de produits phytopharmaceutiques ou vétérinaires ou d'aliments pour animaux non autorisés par la réglementation européenne ou ne respectant pas les exigences d'identification et de traçabilité imposées par cette même réglementation » ?

De son côté, la Confération Paysanne veut continuer le combat. Elle met en avant l'urgence climatique.

 

Replay à voir sur France 5 :
 

Mondialisation : faut-il dire non au CETA ?

Le replay de l'émission "C dans l'air" est disponible sur le site de France 5.  Le CETA - accord économique et commercial global (AECG), en français - prévoit notamment la suppression des droits de douane de 98% des produits échangés entre le Canada et l’UE, et renforce la coopération en matière réglementaire.
Pour débattre sur le sujet, l'émission a réuni 5 experts : Christophe Barbier - Editorialiste politique à L’Express, Philippe Dessertine - Directeur de l’Institut de Haute Finance, Mathieu Plane - Economiste à l’OFCE, directeur adjoint au Département Analyse et Prévision,  Nicole Ouvrard - Directrice des rédactions du groupe REUSSIR AGRA.

Les plus lus

Les Touristes
Les touristes, mission agriculteurs : pourquoi le directeur du lycée agricole a validé l'émission d'Arthur sur TF1
Le lycée agricole de Contamine-sur-Arve en Haute-Savoie a accueilli en immersion cinq humoristes et une ancienne miss France pour…
Ecole Hectar
Hectar : l’enseignement agricole public manifeste contre l’école de Xavier Niel
Treize organisations syndicales et associations de l’enseignement agricole public appellent à manifester ce mardi 29 juin dans…
Farming simulator
On en sait plus sur la sortie de Farming Simulator 22
Le jeu de simulation agricole, déjà en précommande, sortira le 22 novembre 2021. Son éditeur Giants Software annonce la…
Première mondiale - Une usine pour le recyclage des ficelles et filets agricoles annoncée pour 2022
L’entreprise normande RecyOuest a annoncé le 9 juillet son projet de construction d’une usine de recyclage des ficelles et filets…
Moissons 2021 : premières impressions mitigées et craintes pour la suite
Certains n’ont pas commencé, d’autres sont en pleine récolte. Les moissons 2021 ont pris du retard en raison des pluies de début…
Hélène Thouy
Parti animaliste : cinq choses à savoir sur Hélène Thouy candidate à la Présidentielle
Hélène Thouy, coprésidente du Parti animaliste, s’est déclarée le jeudi 1er juillet dernier candidate à l’élection…
Publicité