Aller au contenu principal

Carburants alternatifs
L’Assemblée légalise l’usage d’huile de friture comme carburant

L'Assemblée nationale a voté un amendement déposé par des députés écologistes jeudi 21 juillet, qui autorise l'utilisation d'huile de friture comme carburant.

© Assemblée nationale

 

Lors de l’examen du projet de loi sur la protection du pouvoir d’achat jeudi 21 juillet, l’Assemblée nationale a adopté un amendement, déposé par 22 députés EELV, qui légalise l’utilisation de l’huile alimentaire usagée (HAU) comme carburant. Le texte précise qu'il s’agit des « huiles produites à partir de ou issues des résidus de matières grasses d’origine végétale ou animale utilisées pour l’alimentation humaine, en industrie agroalimentaire, en restauration collective ou commerciale ». Elles peuvent être utilisées «pures ou en mélange», précise l’amendement (n°737).

Le détail du projet : Les députés verts veulent légaliser l’huile alimentaire usagée comme carburant

Encadrer la pratique et sécuriser l'usage

Julien Bayou a dit vouloir « encadrer » cette pratique, qui est « illégale en France » bien qu’appliquée « de manière clandestine », car elle « peut avoir un effet bien réel et très immédiat sur le pouvoir d’achat, le climat, la lutte contre la pollution et enfin sur notre indépendance énergétique ».  La rapporteure de la commission des Affaires sociales a donné un avis favorable assorti de deux sous-amendements identiques (n°1158 et n°1159), précisant que « l’utilisation de ces huiles ou des carburants dérivés doit correspondre au moins aux performances des carburants ou biocarburants autorisés » pour « sécuriser davantage » la disposition sur le plan sanitaire et en matière de pollution atmosphérique. Le gouvernement a émis un avis de sagesse.

 

Les plus lus

Le meilleur de l'humour des agriculteurs sur les réseaux sociaux
L'humour agricole est une vieille tradition qui a trouvé sa place sur les réseaux sociaux. Autodérision, humour vache, absurde,…
Sophie Renaud, Miss France agricole 2021 : « On voit qu’il y a des femmes en agriculture grâce à Instagram »
Sophie Renaud s’est installée sur la ferme familiale en 2016. Elle communique beaucoup pour défendre son métier et la place des…
Preview image for the video "😱 18 BATTEUSES DANS 1 PARCELLE - Dernières moissons à l'ETA GABARD".
18 batteuses dans une parcelle, qui est derrière la vidéo qui fait le buzz ?
Mise en ligne vendredi 29 juillet sur Youtube, la vidéo cumule les vues. Elle est signée Honoré Sarrazin, jeune vidéaste et futur…
L’agriculture bio tire le marché des produits phytos vers le haut
Les ventes de produits phytopharmaceutiques aux distributeurs pour l’année 2021 ont augmenté. C'est l'agriculture bio qui a…
Benoît Le Baube de la ferme de Cagnolle répond à la vidéo du Parisien sur le maraîcher de Marcoussis Marc Mascetti.
[Video] Faire pousser des légumes sans eau ? La ferme de Cagnolle répond au maraîcher de Marcoussis
Alors que la France traverse une sécheresse historique, une vidéo du Parisien sur Marc Mascetti, maraîcher à Marcoussis,…
Production de fourrages : quel sera l’impact du changement climatique en 2070 ?
Le changement climatique s’accélère et l’agriculture est directement impactée. Quid des années futures avec le réchauffement…
Publicité