Aller au contenu principal

L’Alliance Rurale : qui est derrière la liste aux élections européennes, avec quel programme ?

L’Alliance Rurale, tel est le nom de la liste emmenée par Willy Schraen, président de la Fédération nationale des chasseurs (FNC). Officiellement présentée aujourd’hui à Paris, elle sera en lice pour les élections européennes de 2024.

européennes
Willy Schraen, président de la FNC, ici inaugurant le Congrès des chasseurs 2023, emmène la liste Alliance Rurale.
© FNC

Ce 5 décembre a été officiellement lancée L'Alliance Rurale qui compte défendre la ruralité aux prochaines élections européennes.  Derrière cette initiative : le lobbyiste Thierry Coste (toutefois pas présent sur la liste) et le chef de fil des chasseurs Willy Schraen. Elle regroupe des femmes et des hommes issus d’horizons très divers, qu’ils soient célèbres ou inconnus, qu’ils viennent de la campagne ou de la ville, affiche officiellement le communiqué annonçant la liste. 

Lire aussi : Qui est Thierry Coste ? Le lobbyiste de la ruralité se dévoile dans un ouvrage


Une bouchère, une agricultrice et Louis Picamoles parmi les candidats

Parmi les candidats présents ce jour lors du lancement de L'Alliance Rurale : 

  • Camille Hoteman : Cheffe d'entreprise élue "Reine d'Arles" 

  • Véronique Langlais : présidente du Syndicat des bouchers de Paris, Vice-présidente de l'Academie de la viande, Vice-présidente de l'École de la Boucherie de Paris

  • Jérémy Grandière : Président de la fédération départementale des pêcheurs d'Ille-et-Vilaine et Éleveur de chiens

  • Agathe Raimbert : Exploitante Agricole 

  • Louis Picamoles : Ancien international de Rugby reconverti dans l'élevage de chèvre

  • Sophie-Charlotte Van Robais : Chef d'entreprise - Présidente d'Alexandre Mareuil

En revanche, la liste ne comptera pas le restaurateur Pierre Gagnaire, trois étoiles au Guide Michelin, un temps annoncé.

Lire aussi : nos articles sur la ruralité

 

Porter les valeurs de la ruralité au Parlement européen

Porter les valeurs de la ruralité au Parlement européen et « mettre fin à l’inflation normative qui entrave nos libertés et condamne notre art de vivre » sont les deux objectifs portés par Alliance Rurale

Ses fondateurs expliquent que la liste n’a pas vocation à devenir un parti politique mais « de porter activement au Parlement européen la voix des oubliés et des Français qui souhaitent simplement qu’on les laisse respirer dans leurs campagnes ». Ils expliquent que leur vision de l’Union européenne est « celle d’une Europe qui ne régente pas le quotidien des citoyens mais qui réponde aux grands enjeux stratégiques internationaux ».

Lire aussi : Les dix propositions de la FNSEA pour des ruralités vivantes

 

L’Alliance Rurale souhaite défendre la ruralité « comme un mode de vie »

L’Alliance Rurale explique vouloir « défendre la ruralité comme un mode de vie, sans opposer les villes et les campagnes ». Elle mettra au cœur de son programme « la défense des cultures, des économies locales et du pouvoir d’achat face à une administration étouffante ». Elle portera « une ruralité vivante et dynamique, où il sera possible d’entreprendre, de produire des richesses et de créer de l’emploi, de profiter des technologies et de la recherche ; une ruralité qui ne sera plus oubliée, mais qui aura accès aux services publics, aux transports, aux services de santé et de proximité, ainsi qu’à une vie sociale et associative dynamique et sans entraves ».

« Une vision humaniste de l’écologie »

« Contre l’écologie punitive et l’animalisme radical, l’Alliance Rurale proposera une vision humaniste de l’écologie, qui ne soit pas hors-sol mais concrète, enracinée dans les territoires. Face à la technocratie et au nivellement par les normes, l’Alliance Rurale s’attachera à protéger des modes de vie menacés et une convivialité qui font la richesse de nos terroirs » déclarent ses membres. 

Willy Schraen estime quant à lui : « La ruralité c’est la recette du bonheur, où les cultures et les valeurs forment le socle de la tradition et de la transmission. Garantir à nos enfants et nos petits-enfants la transmission de nos héritages culturels, sociaux ou économiques, est le défi que nous souhaitons relever »

 

Le bon sens paysan parmi les valeurs de l'Alliance Rurale

Dans une charte des valeurs, L'Alliance Rurale cite 16 valeurs principales parmi lesquelles :

  • « L’amour des terroirs : L’Alliance Rurale aime la France des terroirs, ses agriculteurs et éleveurs, ses produits, ses commerçants, ses artisans, et tous ses producteurs »

  • «  La place de l’animal : L’Alliance Rurale aime passionnément et respecte profondément l’animal à sa juste place »

  • « Le bon sens : "L’Alliance Rurale fait du pragmatisme et du bon sens paysan une boussole présidant à toutes initiatives »

Les plus lus

« Il va falloir démondialiser l’agriculture » selon Jean-Marc Jancovici

Face aux défis qui attendent l’agriculture, une forme de protectionnisme sera nécessaire selon l’ingénieur consultant en…

Arnaud Rousseau, président de la FNSEA, dans un de ses champs à Trocy-en-Multien, en Seine-et-Marne.
Arnaud Rousseau répond aux critiques avant le Salon de l’agriculture

A quelques jours de l’ouverture du Salon de l’agriculture et après le fort mouvement de contestation agricole, le président de…

Bérénice Walton devant ses vaches Bazadaises
Agriculture et climat : quatre familles d’agriculteurs à l’honneur sur M6

La chaîne M6 diffuse ce dimanche 11 février en prime time un documentaire de Zone interdite coproduit par Edouard Bergeon et…

Jean-Marc Jancovici, ce lundi 5 février sur RTL.
« Produire plus propre et moins cher : une équation impossible pour les agriculteurs » selon Jean-Marc Jancovici

Le spécialiste de l’énergie Jean-Marc Jancovici a réagi ce matin sur RTL à la colère des agriculteurs et aux mesures prises…

Agnès Pannier-Runacher devant un pupitre
Que vient faire Agnès Pannier-Runacher au ministère de l’Agriculture ?

Habituée des dossiers épineux, l’ex-ministre de la Transition énergétique vient en renfort de Marc Fesneau comme ministre…

Gabriel Attal annonçant des mesures aux agriculteurs
Colère des agriculteurs : le point sur les 10 nouvelles mesures annoncées par le gouvernement Attal

Gabriel Attal vient de proposer un nouveau lot de mesures et un calendrier pour calmer la colère des agriculteurs. Détail de…

Publicité