Aller au contenu principal

Un résultat en hausse pour Sodiaal mais encore loin de ses ambitions

Après une année tout juste à l’équilibre, la coopérative affiche en 2021 un résultat courant de 10 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 4,6 milliards d’euros.

La part de marchés de la marque Candia dans le rayon des lait de consommation s'élève à 17,5% (+0,2%/2020)
La part de marchés de la marque Candia dans le rayon des lait de consommation s'élève à 17,5% (+0,2%/2020)
© Loire Atlantique agricole

Encore en 2021, Sodiaal est loin de tendre vers son objectif d’intégrer le top 5 des entreprises laitières généralistes les plus rentables à horizon 2025 que prévoit son plan #Value. Malgré tout, l’année aura été meilleure que la précédente. Le résultat courant progresse de 9 M€ à 10,1 M€. L’EBITA atteint 132,1 M€ contre 121,5 M€ en 2020. Le chiffre d’affaires est cependant en baisse à 4,7 Mrd€ contre 4,8 Mrd€ en 2020. C’est la conséquence de la baisse de la ressource laitière et d’un effet technique de variation de périmètres des comptes.

Tout savoir des annonces de Sodiaal à l'été 2022 : Sodiaal tente de rassurer

La coopérative note une « très bonne dynamique de la performance opérationnelle sur l’ensemble des métiers qui vient contribuer à l’amélioration du résultat courant ». Le rachat en fin d’année de Yoplait contribue également à l’amélioration du résultat (4M€). Les marchés de commodités (beurre-poudre) ont également fortement progressé. À l’inverse, les produits de grande consommation sont à la peine en grande surface tout en se redressant en restauration hors domicile. Côté poudre de lait, les volumes à l’export sont en baisse vers la Chine et le Moyen-Orient du fait d’une natalité en berne. Ce qui impacte sévèrement les activités Nutrition et Ingrédients du groupe.

Un prix du lait de 378 €/1000l

Le résultat de la coopérative a été intégralement reversé aux adhérents soit l’équivalent de 2,52 €/1000 litres en incluant les intérêts aux parts sociales. Le prix 2021 s’est ainsi établi à 378 €/1000l toutes primes comprises et toutes qualités confondues y compris laits segmentés et rémunérations complémentaires. Il était de 364 € en 2019 et de 361 € en 2020.

Chiffres clés

Sodiaal c’est :

• 1 ferme laitière sur 5 en France

• 4,4 milliards de litres de lait collectés

• 72 départements de collecte

• 31 % d’exploitations en zone de montagne

• 6 % de lait AOP/IGP

• 5 % de lait bio

• Des marques présentes dans 90 % des foyers français

• Des exportations dans plus de 20 pays

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Bien s’organiser et surveiller les paramètres importants sont essentiels pour réussir l’ensilage de maïs.
Reprendre la main sur ses ensilages de maïs
Alors que réussir son ensilage du maïs est crucial pour de nombreux éleveurs laitiers, des plannings établis trop longtemps à l’…
Une action de relevé de prix en supermarché. L'objectif est de faire passer des hausses de prix des produits laitiers et qu'elles soient répercutées aux producteurs.
Prix du lait : Les éleveurs français s'impatientent
Avec 428,5 €/1000 l pour Lactalis de prix de base en 38/32 sur juin-juillet-août en moyenne nationale et environ 415 € de prix…
Stéphane Luet, éleveur dans le Maine-et-Loire. " Depuis début juillet, les laitières sont passées à 100 % en ration hivernale. Les génisses et les vaches taries ont commencé à être complémentées depuis mi- juin, soit trois semaines plus tôt que d'habitude."
« Je m’attends à un hiver compliqué pour produire du lait »
Installé à Noyant la Gravoyère dans le Maine-et-Loire sur un élevage de 75 Prim'Holstein à 8500 litres, Stéphane Luet n'avait…
Les betteraves fourragères sont majoritairement mélangées à de la paille, du foin ou de l’ensilage de maïs.
Les éleveurs laitiers sont de plus en plus séduits par la betterave fourragère
La betterave fourragère assure une sécurité alimentaire à l’élevage, tant en volume qu’en valeur nutritionnelle. Quelle que soit…
Dans les conditions climatiques actuelles, de nombreux chantiers de récoltes de maïs commenceront avant le 15 août.
Les récoltes de maïs fourrage ont déjà commencé
Les premiers chantiers d’ensilage de maïs fourrage ont déjà débuté.
La FNPL promet des manifestations si le prix du lait n’augmente pas à la rentrée
Le syndicat met la pression sur les distributeurs : si le prix de la brique de lait n’augmente pas d’ici le 1er
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière