Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Prairie

La pratique raisonnée de l’irrigation consiste à arroser uniquement les meilleures parcelles et d’assurer à ces surfaces restreintes « le minimum hydrique ». © Gida Haute-Maurienne
En Haute-Maurienne : Développer l’irrigation des prairies pour sécuriser les exploitations laitières
Une irrigation raisonnée des prairies permet de renforcer l’autonomie fourragère des exploitations en AOP…
Ici, un mélange à base de trèfle violet et fétuque élevée, sursemé en septembre dans des repousses de trèfle violet (du précédent méteil). © Inrae - Ferlus
Fourragères : sur la ferme expérimentale de Lusignan, un tiers des mélanges prairiaux sont typés Sud
Dans la Vienne, l'unité expérimentale Ferlus de l'Inrae essaie depuis plusieurs années des mélanges prairiaux…
Florent Mercier a présenté ses essais de variétés de lotier et luzerne lors de la rencontre annuelle nationale du réseau Civam. © V. Bargain
Florent Mercier teste des variétés de lotier et luzerne pour faire face à la sécheresse estivale
Installé dans le Maine-et-Loire en zone très séchante l’été, Florent Mercier teste de nouvelles espèces et…
Les mélanges avec fétuque élevée font de bons rendements dans la durée, mais la valeur alimentaire est moins bonne qu'un RGA-TB. Il faut revenir rapidement dans les pâtures pour éviter les refus. © B. Possémé/Chambre ...
Prairies multiespèces : deux trèfles au lieu d’un à la ferme expérimentale de Trévarez !
Dans le Finistère, avec des conditions propices au ray-grass, la performance des prairies multiespèces est…
Bernard Druesnes, éleveur dans le Nord.  © Q. Dewilde
« Je déprime des parcelles de pâture et de fauche »
« Il y a trois ans, j’ai changé ma façon de gérer les 14 hectares de prairie directement accessibles aux…
Pour vivre longtemps, les graminées doivent renouveler leurs talles régulièrement. Le déprimage et l'exploitation régulière de l'herbe favorisent le tallage.  © B. Osson
Conserver longtemps une prairie de qualité en six points
Lors de l’exploitation de la prairie, une somme de petites choses joue sur sa productivité et sa pérennité.  
Le dactyle est jugé agressif. « Mais avec une variété tardive et souple d'exploitation (consulter Herbe-book), avec une forte pression de pâturage, et avec une dose de semis au moins divisée par deux par rapport à celle de la fétuque élevée, le dactyle s'intègre bien dans des mélanges en zone méditerranéenne », selon Jean-Pierre Manteaux, de la chambre d'agriculture de la Drôme. © J.-P. Manteaux
Comment composer un mélange pour prairie multiespèce ?
Jouer sur les complémentarités des espèces et des variétés et trouver l'équilibre entre les plantes…
Malgré la chaleur et le sec, la chicorée a bien résisté cet été. Mais elle monte vite à graines. © R. Roussel
Prairies : du sursemis pour adapter la flore
En Haute-Marne, Rémi Roussel cherche à améliorer la qualité de la flore de ses prairies permanentes par le…
Tiphaine Chatal. « Échanger en groupes sur les espèces et les variétés que chacun a testées nous aide à faire évoluer nos choix. » © DR
« Nos prairies évoluent vers des mélanges complexes »  
Dans le Morbihan, l’EARL de la vallée privilégie désormais les mélanges complexes au RGA-TB. Ils les trouvent…
Les tests in situ et les échanges d'éleveurs en groupes sont essentiels pour adapter les mélanges à la réalité des exploitations. © Chambre d'agriculture du Tarn
Des outils d'aide à la composition d'une prairie
Le Gnis et l'AFPF proposent des outils d'aide au choix des espèces et des variétés. Capflor aide à la…
« La réussite passe pour nous par le pâturage tournant dynamique et par le choix des meilleures espèces et variétés, estime Louis-Marie Fioleau. Le groupe « Mardi de l’herbe » initié par le Geda nous permet aussi de nous enrichir mutuellement. » © V. Bargain
Le Gaec du Bois des Houx face au changement climatique : « nous produisons un maximum d’herbe aux périodes favorables »
Parce qu’il n’y a pas d’espèces très productives quand il fait très chaud, le Gaec du Bois des Houx a fait le…
Les éleveurs parviennent à exploiter plus longtemps leurs prairies avec les mélanges à flore variée, avec un gain de quinze jours d'exploitation l'été.  © Gaec du Rodier
Des mélanges à flores variées pour des prairies pérennes
Dans le Tarn, un collectif d'éleveurs teste des mélanges pour améliorer la qualité et la pérennité des…
Ce mélange combine deux variétés de trèfle blanc et deux luzernes flamandes - productives l'été - et une luzerne méditerranéenne - productive en automne et précoce au printemps.  © Jouffray Drillaud
Quatre questions pour bien choisir les espèces et variétés prairiales
Avec plus d'épisodes chauds et secs, quelles espèces et variétés sont à retenir ? L'usage de la prairie…
Une forte pression de pâturage (21 ares/UGB) est maintenue sur la saison pour maîtriser le dactyle et la fétuque. © J.-P. Manteaux
« Nos prairies multiespèces produisent 13 tonnes de matière sèche par hectare »
Dans la Drôme, au lycée agricole du Valentin, un pâturage intensif va de pair avec des prairies multiespèces…
Le piégeage avec les pièges Topcat est très efficace mais très chronophage. © Sidam
La recherche avance sur les nouveaux moyens de lutte contre les campagnols
Plusieurs projet de recherche, en partie financés par la région Auvergne-Rhône-Alpes, visent à trouver de…
Selon les départements, le montant moyen annuel des indemnisations des moyens de lutte par le FMSE varie de 1 000 à 2 000 € par exploitation signataire d’un contrat. © Sidam
Lutter sans relâche contre le campagnol terrestre
Pas de recette miracle pour limiter les dégâts du campagnol terrestre, ravageur des prairies de montagne,…
Rien que dans le Maine-et-Loire, 5 500 sangliers ont été prélevés en 2018, 6 600 en 2019. Il y a eu 194 dossiers d’indemnisation en 2018 et il y en avait déjà 223 en novembre 2019. © D. Granger
Dégâts de cultures : Tous d'accord pour réguler les populations de sangliers !
Face aux dégâts agricoles croissants, agriculteurs, forestiers et chasseurs s’accordent désormais sur la…
Les Hauts-de-France sont soumis à un régime d'information, après deux ans de régime d'autorisation.  © C. Pruilh - archives
Retour à la souplesse pour les prairies permanentes dans les Hauts-de-France
Dans les Hauts-de-France, le niveau de dégradation des surfaces en prairies permanentes s'est amélioré en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière