Aller au contenu principal

Les graines de protéagineux peuvent remplacer le soja dans la ration des vaches laitières

La féverole ou le lupin ayant subi des traitements bien maîtrisés peuvent remplacer le tourteau de soja dans la ration des VHP (vaches à haut potentiel).

© J. Chabanne

Des essais ont été menés en 2019 par l’Inra Auvergne-Rhône-Alpes avec Valorex dans le cadre du projet Proleval. Un projet qui vise à mettre en place une filière française de production d’oléoprotéagineux en alternative au soja importé. La bibliographie montrait que les graines protéagineuses, moins riches en protéines que le tourteau de soja et plus dégradables dans le rumen, peuvent être protégées d’une trop forte dégradation par des traitements thermiques. "Un premier essai mené en ferme expérimentale montre que le soja peut être remplacé par la féverole ou le lupin quand l’apport de méthionine n’est pas limitant, quand elles sont traitées à 140 °C », rapporte Solveig Mendowski, de l’Inra Auvergne-Rhône-Alpes.

Hausse de production avec la féverole

Un deuxième essai a comparé différents traitements de cuisson. À haute température (160 °C), les protéines, « trop » protégées, ne seraient plus disponibles pour les animaux car non absorbées dans l’intestin. Il n’y a pas eu de différence zootechnique entre le tourteau de soja et le lupin cuit à 140 °C. En revanche, la féverole cuite à 140 °C a permis un gain de 1,8 kg/j de lait par rapport au soja.

Des essais ont ensuite été engagés sur quatre fermes, sur des périodes de quatre semaines, sur 208 vaches. Le correcteur azoté à base de tourteau de soja a été remplacé totalement ou presque totalement par un correcteur à base de féverole traitée thermiquement dans des conditions spécifiques avec une source de glucose réactif (traitement par Valorex). La production laitière a augmenté de +0,3 kg/vache/jour à +1,5 kg/vache/jour (passage de 34,2 à 34,9 kg/j en moyenne), avec le plus souvent une légère baisse des taux (0 à -1,7 g/l de TB, +0,4 à -0,7 g/l de TP). Les deux élevages n’ayant pas utilisé du tout de soja ont eu une production identique ou augmentée par rapport à l’utilisation de tourteau de soja. « Avec des traitements bien maîtrisés, la marge sur coût alimentaire est donc identique ou augmentée avec des graines protéagineuses par rapport au tourteau de soja importé », souligne Guillaume Chesneau, de Valorex.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Simon, Hadrien et Hugues Bellenguez. « L’adhésion au groupe lait de Simon lors de son installation, nous a permis de prendre rapidement conscience que nos charges étaient trop élevées. »
« Nous produisons deux fois plus de lait à moindre coût »
Au Gaec du Calvaire, dans le Pas-de-Calais. Grâce au groupe lait et au soutien de son père, Simon Bellenguez a réussi à produire…
441 000 vaches laitières pourraient disparaître d’ici 2030
441 000 vaches laitières pourraient disparaître d’ici 2030
Un flux de départ important, des installations en nombre insuffisant pour remplacer tous les départs, moins de croissance et de…
L’élevage de Renato Aceto, dans le Sud de l’Italie, envisage de traire plus de 1 000 vaches avec le concept de traite par lots VMS d’ici le printemps 2022.
DeLaval propose un nouveau concept pour la traite robotisée
Traire des lots de vaches à heures fixes avec des robots, tel est le principe du concept VMS Batch milking dédié à l’optimisation…
Michel Lacoste était éleveur laitier dans le Cantal et président du Cnaol
Décès de Michel Lacoste, président du Cnaol

Le Cnaol (AOP laitières), la FNPL ainsi que l’interprofession laitière annoncent, le 22 novembre, le décès de…

Collecte de lait par la Société laitière des Monts d'Auvergne chez les éleveurs du Massif du Sancy pour la fabrication de Saint-Nectaire AOP. Salarié de la laiterie chez l'éleveur près du camion, dans la cour de ferme. Industrie agroalimentaire.
Prix du lait en hausse et collecte en baisse en France en septembre
La hausse du prix du lait conventionnel ne suffit pas à couvrir toutes les hausses de charges. Le prix du lait bio recule pour le…
Les trois associés Philippe, Pierre-Louis et Damien. «On apportait du foin séché en grange depuis 2016, mais les résultats n'étaient pas ceux attendus.C'est l'apport d'eau qui a permis de valoriser la ration.»
« Nous couplons séchage en grange et méthanisation »
Dans les Côtes-d’Armor, l’EARL Dolo est passée d’un système basé sur l’ensilage d’herbe et de maïs au foin séché en grange pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière