Aller au contenu principal

Lait : Eureden demande à la justice de trancher face à Even

L'organisation de producteurs de lait Eureden considère que la coopérative Even ne traite pas avec équité ses adhérents pour le paiement du lait, ce qu'Even réfute. 

Représentation de la justice : la déesse Thémis
Eureden et Even insistent sur le fait que le fonctionnement de Laïta n'est pas remis en cause dans ce conflit.
© Proxima Studio/stock.adobe.com

L'audience a eu lieu le 16 mai et le délibéré est attendu le 12 septembre, dans l'affaire opposant Eureden et Even. « Notre organisation de producteurs (OP) de lait est adhérent coopérateur d'Even : nous détenons des parts sociales dans Even, présente Frédéric Conq, président de la section lait d'Eureden. Or, Even verse des ristournes à ses adhérents qui sont des exploitations, mais pas à nous qui sommes adhérents mais OP. Selon le principe d'équité des coopératives agricoles, il faudrait que la rémunération entre les adhérents soit identique : prix du lait de base, primes et ristourne. C'est ce que nous demandons. » La coopérative Eureden estime le manque à gagner à deux millions d’euros par an.

Eureden demande l'équité dans le paiement du lait

Even n'est pas d'accord avec Eureden sur cette lecture. Toutefois, « nous avons émis des propositions à Eureden (NDLR : sans précision), mais ils ne les acceptent pas. Tout du moins, ils n'ont pas présenté de contreparties qui pourraient nous convenir », commente Guy Le Bars, président d'Even.

« Faute de trouver un accord à l'amiable, nos éleveurs adhérents avaient voté pour une action en justice, rappelle Frédéric Conq. Nous avons donc assigné Even au tribunal pour non-respect du droit rural. » Mais Eureden garde espoir d'un arrangement à l'amiable. « Dans ce cas, nous arrêterions la procédure judiciaire. »

Le sort des éleveurs LNA et Silav bloqué

Ce conflit entre ces deux actionnaires de Laïta (Even à 51 %, Terrena à 31 % et Eureden à 18 %) bloque la situation pour les 450 producteurs liés à LNA et Silav, deux laiteries fournissant 20 % du lait de Laïta. Even promet une ouverture massive à la coopération pour ces producteurs, qui ne sont actuellement ni coopérateurs ni sous un contrat-cadre écrit avec Laïta. « Mais pour ce faire, il faut un accord unanime des trois coopératives actionnaires de Laïta, explique Guy Le Bars. Even veut ouvrir ses portes aux éleveurs LNA Silav, donc nous regrettons ce blocage. Nous ne pourrons le faire que pour quelques exploitations, car nous n'utilisons pas aujourd'hui tout notre droit de collecte prévu dans l'accord Laïta. » Eureden regarde aussi quelques demandes individuelles d'exploitations. L'APLBA, OP représentant 305 producteurs LNA Silav, atteste que des exploitations quitteront l'OP pour rejoindre Even ou Eureden. « Sodiaal aussi en reprendra quelques-uns. »

Les plus lus

Christophe Baudoin, 36 ans, et son frère Vincent, 40 ans, ne craignent pas d’essayer de nouvelles pratiques pour produire plus de lait et maîtriser les charges.
« Avec un seul robot, nous produisons 1 million de litres de lait »
Le Gaec des sapins, en Loire-Atlantique, produit 1 million de litres de lait avec 83 vaches et un seul robot tout en…
Jérôme Curt, éleveur à la ferme du trèfle.
Bâtiments pour bovins : « Notre stabulation se rapproche du plein air »

La Ferme du trèfle, dans l’Ain, a monté un bâtiment novateur axé sur le bien-être animal. Pad cooling, toiture en Bartic,…

Selon Cyril Bapelle, vétérinaire nutritionniste (à gauche), « il faut réfléchir la gestion des mycotoxines en particules ingérées par vache et par jour ».
Mycotoxines : « Nous avons perdu 4 litres de lait par vache »

Dans la Manche, Romain Boudet, installé en individuel, a vu ses résultats techniques chuter après l’ouverture du silo de maïs…

En 2023, Baptiste et Léo Blanchard ont séché 600 tonnes de foin à 87 à 93 % MS, 350 tonnes de maïs grain et 40 tonnes de bois déchiqueté.
Foin : « Avec un séchoir à plat autoconstruit dans un ancien bâtiment, nous limitons l’investissement »

Éleveurs en Mayenne, Baptiste et Léo Blanchard ont transformé un ancien bâtiment à taurillons en séchoir en grange à plat.…

Robot de traite : quel gain de production laitière lors du passage de la salle de traite au robot ?

Le passage de la salle de traite au robot de traite s’accompagne d’un gain de production par vache laitière. À paramètres…

vaches à la traite
Contrôle laitier : le rendement des vaches laitières a augmenté en 2023

Les résultats 2023 du contrôle laitier montrent une hausse de la productivité de 60 kg à 8938 kg de lait par lactation.…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière