Aller au contenu principal
Font Size

Covid-19 : Sodiaal demande aux distributeurs et consommateurs de soutenir les filières fromagères AOP

Depuis le début du confinement lié au coronavirus, la demande chez Sodiaal a baissé de 25 à 80% selon les fromages AOP. La coopérative a du fermer momentanément certains de ses sites de production.  

Le site de production de Brie de Meaux de Sodiaal de Biencourt (52) a du notamment momentanément fermer.
© Cniel

Plusieurs facteurs expliquent la chute de la consommation de fromages AOP  depuis le début du confinement, souligne la coopérative Sodiaal dans un communiqué du 8 avril. : l’arrêt de la restauration hors foyer, la fermeture des marchés et la fermeture d’une grande majorité des rayons à la coupe en grande surface. Résultat : les commandes ont baissé de 25 à 80% selon les fromages AOP. Et "nous avons dû fermer momentanément certains de nos sites de production, en Brie de Meaux à Biencourt (52) et à Courtenay (45), ainsi que notre fromagerie de St-Flour (15) où nous produisons notamment de la Fourme d’Ambert et du Bleu d’Auvergne , déplore Oivier Ahimon, directeur des activités fromagères de Sodiaal. Nos producteurs de lait, nos chauffeurs et nos équipes dans nos 21 fromageries sont mobilisés partout en France pour assurer la continuité de nos productions de fromages AOP et nous réorganisons nos outils pour nous adapter à l’évolution de la demande et répondre à une demande plus importante sur le frais emballé et le drive ».

Une situation critique qui nécessite un regain de consommation rapide

La coopérative demande donc aux distributeurs d’activer tous les leviers à leur disposition pour proposer de nouveau aux consommateurs une offre fromagère variée. A savoir : diversifier et étendre l’offre en fromages AOP dans les drives (actuellement plébiscités), rouvrir des rayons de fromages à la coupe (si les conditions de sécurité pour protéger le personnel le permettent), augmenter l’offre alternative avec des gammes étoffées de fromages AOP en frais emballés. Elle invite aussi les consommateurs à se rendre dans leurs crémeries/fromageries habituelles. Les 18 magasins de fromageries de Sodiaal restent ouverts ainsi que son site de vente en ligne les fromageurs.com.

«  Certains acteurs locaux se trouvent en grande difficulté et notre coopérative a essayé de les épauler dans la mesure du possible, affirme Damien Lacombe, président de Sodiaal.Toutefois, la situation est critique et nécessite un regain de consommation rapide. Les fromages de terroirs, ce sont de très nombreux producteurs, souvent installés dans des zones difficiles, et des fromageries qui participent à la dynamique économique de nombreux territoires. Dans notre coopérative, ce sont 3000 producteurs en zone de montagne et 1800 emplois en zone rurale (…) Si nous y sommes attachés, soutenons aujourd’hui nos fromages AOP !».

A lire aussi:

 Coronavirus : Mobilisation chez Sodiaal

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Le Gaec compte 4 associés, 6 salariés, dont 2 mi-temps, et un apprenti. L’atelier lait emploie 3,5 UTH, la transformation 2,5 UTH et la vente 1,5 UTH.  © V. Bargain
[ Lait bio ] Le Gaec de Rublé veut être autonome à tous les niveaux
Au Gaec de Rublé, en Loire-Atlantique, l’autonomie pour la production, la commercialisation et désormais l’énergie est un point…
Angeline, Thierry et Emmanuel Ciapa. Les trois associés emploient un apprenti et un salarié cinq mois par an. © Ciapa
Être éleveur dans un désert laitier
Être isolé dans une région de grandes cultures pose de nombreuses difficultés : suivis technique et vétérinaire…
Sorgho fourrager sursemé dans une prairie permanente après un travail superficiel du sol au covercrop. Par son effet sur la plisse de la prairie, il permet une meilleure implantation du sursemis prairial réalisé ensuite  à l'automne.  © S. Guibert
Du sorgho sursemé et pâturé pour le creux d’été
Comment rendre les prairies productives pendant les quatre mois d'été? Frédéric Lenglet, dans la Sarthe, a sursemé en juin 2019…
Benjamin Boileau, avec sa fille Lily. Cent hectares autour de la ferme sont pâturables. © V. Bargain
Cinq races pour des croisements trois voies
Le Gaec de Rublé en Loire Atlantique a réalisé un gros travail sur la génétique pour l’adaptation du troupeau au…
La laiterie des Montagnes d’Auzances a créé la beurrerie dans des locaux existants pour fabriquer des petits volumes à forte valeur ajoutée. © LMA
Dans la Creuse : Le beurre de baratte pour sortir du marasme du lait UHT
La laiterie des Montagnes d’Auzances a lancé une fabrication de beure de baratte en partenariat avec Montlait pour pérenniser une…
vaches laitières au pâturage agriculture biologique
La filière laitière bio française dessine son modèle
Pour éviter une crise de confiance, le lait bio doit garder sa longueur d'avance face aux laits différenciés, et montrer ses…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière