Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Laiterie : bon bilan pour la gamme Les éleveurs vous disent MERCI ! 

Issu d’un projet co-construit par Intermarché et les éleveurs partenaires de la laiterie Saint-Père d’Agromousquetaires (44), le lait « Les éleveurs vous disent MERCI ! » rencontre un beau succès.

Après le lait, la crème fraîche et le beurre doux, du beurre demi-sel «Les éleveurs vous disent MERCI!» sera commercialisé en mars.
© Intermarché

Plus de 19 millions de litres ont été vendus en 11 mois, contre cinq millions envisagés lors de son lancement en février 2018. La brique de lait demi-écrémé est vendue 0,88 €, 0,44 € est reversé aux éleveurs membres de l’OP de la Laiterie Saint-Père qui sont désormais 180 contre 136 au départ. « Avec une rémunération de 440 € les 1000 l et une contractualisation sur cinq ans, il s’agit du lait citoyen qui rémunère le mieux les éleveurs, hormis les laits bio, AOC et AOP et les laits spécifiques, affirme Intermarché. Il traduit l’engagement Producteurs et Commerçants d’Agromousquetaires et d’Intermarché aux côtés de leurs éleveurs partenaires. »

Une rémunération de 440 € pour 1000 litres

Sur l’année, 1 512 841 € ont été reversés aux éleveurs, soit une prime moyenne de 8400 € par exploitation. « Ce surcroît de valeur permet aussi de promouvoir des pratiques plus saines et durables, notamment autour du lait pâturé et du bien-être animal », souligne Valéry Cheneau, éleveur à Saint-Père-en-Retz en Loire-Atlantique. La gamme de produits « Les éleveurs vous disent MERCI ! » est peu à peu étendue. Après le beurre doux, lancé en juillet 2018 et vendu à plus de 500 000 unités, puis la crème fraîche en octobre, dont près de 200 000 pots ont été commercialisés, du beurre demi-sel est disponible depuis le 2 février 2019. Et face au bilan positif sur le lait, une première déclinaison verra le jour avec des œufs « Les éleveurs vous disent MERCI ! » commercialisés dès mars dans tous les magasins Intermarché. « Le succès de cette initiative montre qu’il existe une réelle prise de conscience des consommateurs, déclare Thierry Cotillard, président d’Intermarché. En tant que distributeur, nous devons proposer des produits en adéquation avec ces nouvelles attentes citoyennes. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Pays-Bas : Les éleveurs hollandais parlent aux consommateurs
Les agriculteurs néerlandais l’ont compris : la communication vers le grand public est « le » défi à relever pour l’avenir de l’…
Vignette
Suite de l'incendie de Lubrizol : « Moralement, c’est très dur »

Patrick Planchon, en Gaec en Seine-Maritime

"Notre exploitation (210…

Vignette
« J’ajoute du kéfir au lait distribué aux veaux »

"Depuis quelques mois, nous avons modifié nos pratiques d’abreuvement des veaux. Nous leur…

Vignette
Pas d'effet de l'ensilage de maïs brins longs sur la production
D’après un essai d’Arvalis, ni le niveau d’éclatement du grain, après six mois de conservation, ni la récolte en brins longs n’…
Vignette
[VIDEO] Beau succès au clip des 300&bio d’Eurial
Opération communication réussie pour les producteurs de lait bio de la coopérative Eurial avec 8,5 millions de vues avec leur…
Vignette
Chambres d'agriculture: le gouvernement fait marche arrière
Le gouvernement proposera la suppression des dispositions relatives aux chambres d'agriculture dans le projet de loi de finances…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière