Aller au contenu principal

Laiterie : bon bilan pour la gamme Les éleveurs vous disent MERCI ! 

Issu d’un projet co-construit par Intermarché et les éleveurs partenaires de la laiterie Saint-Père d’Agromousquetaires (44), le lait « Les éleveurs vous disent MERCI ! » rencontre un beau succès.

Après le lait, la crème fraîche et le beurre doux, du beurre demi-sel «Les éleveurs vous disent MERCI!» sera commercialisé en mars.
© Intermarché

Plus de 19 millions de litres ont été vendus en 11 mois, contre cinq millions envisagés lors de son lancement en février 2018. La brique de lait demi-écrémé est vendue 0,88 €, 0,44 € est reversé aux éleveurs membres de l’OP de la Laiterie Saint-Père qui sont désormais 180 contre 136 au départ. « Avec une rémunération de 440 € les 1000 l et une contractualisation sur cinq ans, il s’agit du lait citoyen qui rémunère le mieux les éleveurs, hormis les laits bio, AOC et AOP et les laits spécifiques, affirme Intermarché. Il traduit l’engagement Producteurs et Commerçants d’Agromousquetaires et d’Intermarché aux côtés de leurs éleveurs partenaires. »

Une rémunération de 440 € pour 1000 litres

Sur l’année, 1 512 841 € ont été reversés aux éleveurs, soit une prime moyenne de 8400 € par exploitation. « Ce surcroît de valeur permet aussi de promouvoir des pratiques plus saines et durables, notamment autour du lait pâturé et du bien-être animal », souligne Valéry Cheneau, éleveur à Saint-Père-en-Retz en Loire-Atlantique. La gamme de produits « Les éleveurs vous disent MERCI ! » est peu à peu étendue. Après le beurre doux, lancé en juillet 2018 et vendu à plus de 500 000 unités, puis la crème fraîche en octobre, dont près de 200 000 pots ont été commercialisés, du beurre demi-sel est disponible depuis le 2 février 2019. Et face au bilan positif sur le lait, une première déclinaison verra le jour avec des œufs « Les éleveurs vous disent MERCI ! » commercialisés dès mars dans tous les magasins Intermarché. « Le succès de cette initiative montre qu’il existe une réelle prise de conscience des consommateurs, déclare Thierry Cotillard, président d’Intermarché. En tant que distributeur, nous devons proposer des produits en adéquation avec ces nouvelles attentes citoyennes. »

Les plus lus

Éliane Riou. « Dans notre nouvelle TPA 2x16, nos mettons 1h15 pour traire 140 vaches à deux, hors lavage. Une traite rapide et fluide, sans effort physique, c’est 100 % de plaisir ! »
« Dans une salle de traite, ce sont les détails qui font toute la différence »
Au Gaec de Kermouster, dans le Finistère, les associés ont mûri leur projet pour limiter les efforts physiques à la traite grâce…
Olivier et Béatrice Piron. « Nous privilégions un système très simple avec peu de vaches, pour rester efficaces tout en veillant à l'aspect travail. »
« Avec nos 49 vaches laitières, prévention rime avec efficacité économique »
L’EARL Les chapelles, en Ille-et-Vilaine, se distingue avec un système intensif mêlant maïs toute l’année et herbe pâturée.…
Le choix de griffes plus légères et de tuyaux en silicone soulage les bras et les épaules.
« Rénover la salle de traite pour tenir jusqu’à la retraite ! »
Dans le Finistère, le Gaec du Bois Noir a agrandi et rééquipé sa salle de traite, en vue de réduire la durée et la pénibilité de…
Prix du lait : Sodiaal abandonne son prix B
À partir du 1er avril, le prix B disparaît chez Sodiaal. Un « prix unique » sera mis en place pour l’ensemble de la…
Alexis, 28 ans, et Cyril, 32 ans, avec leur père Didier Magnière, 61 ans. « Nous partageons une vraie passion pour la race Simmental et n’aimons pas trop faire du tracteur. »
« Nous avons remis à plat tout notre système de production laitier pour devenir autonomes »
En Côte-d’Or, le Gaec Magniere a repensé totalement son assolement et ses rotations. Il est devenu complètement autonome en…
Le Casdar Ergotraite inclut une analyse biomécanique des mouvements par « motion capture ».
Traite : des hauteurs de quais trop souvent inadéquates
La hauteur des planchers mammaires à la traite a un impact important sur la posture du trayeur et le risque de troubles musculo-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière