Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

L’agriculture française plus durable dans le commerce équitable

© GIE la Ferme de Chassagne

Le commerce équitable en France a des effets positifs notamment sur la rémunération des agriculteurs et sur la transition écologique. C’est ce qu’indique une étude récemment publiée basée sur deux exemples dans la filière bio. Un modèle de partenariats commerciaux à développer.

Le commerce équitable origine France est « un outil qui a un fort potentiel de réponse aux enjeux de durabilité du secteur agricole ». Telles sont les conclusions d’une étude réalisée par le Basic pour Le collectif Commerce équitable France. Le rapport publié le 31 janvier est basé sur deux réalités de partenariat dans les filières françaises du bio: celle du lait de Biolait avec Biocoop et Système U et celle des légumes secs de la Ferme de Chassagne avec Biocoop et Ethiquable.

L’objectif était d’évaluer les effets du commerce équitable origine France sur la rémunération des producteurs et sur la transition agroécologique.

Selon l’étude, le commerce équitable origine France permet « aux systèmes en agriculture biologique de se prémunir contre les aléas économiques ». En effet, il « garantit des prix planchers rémunérateurs calculés à partir des coûts de production et un engagement sur la durée permettant une visibilité et une stabilité financière », ce qui n’est pas le cas dans une filière bio classique. Par ailleurs, il « participe au maintien et au développement de systèmes de production qui ont moins d’impacts négatifs sur l’environnement et qui contribuent à atténuer les effets du changement climatique ». Côté consommation, il « enrichit et diversifie l’offre de produits liés à des régimes alimentaires moins carnés et moins émetteurs en gaz à effet de serre ». De plus, commercialement, il « soutient la structuration de filières basées sur la coopération des acteurs ».

Pour en savoir plus, voir résultats complets de l'étude.

 

Les plus lus

jean baptiste moreau agriculture député LREM agriculture macron
Jean-Baptiste Moreau, député : "Le localisme ne sauvera pas l’agriculture française"
Dans une tribune publiée sur le site du journal L’Opinion, le député accuse la grande distribution de ne pas avoir joué le jeu…
[Coronavirus] Le Space n’aura pas lieu en 2020 – Le salon des productions animales annulé en raison de la crise
C’est un coup dur pour les organisateurs du salon et l’ensemble de la profession agricole : le Space, Salon international des…
Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
Une molécule dérivée de la sciure de bois devient intermédiaire chimique pour la production d’antiviraux
De la sciure de bois aux antiviraux, il y a une succession de procédés chimiques. Une molécule d’origine australienne transformée…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
Publicité