Aller au contenu principal

Filière protéine végétale en alimentation humaine
Royal DSM acquiert Vestkorn Milling pour se développer dans les protéines végétales à base de pois et de féverole.

La force de frappe du Néerlandais s'allie à l'esprit d'innovation du Norvégien.

Royal DSM et Vestkorn Milling veulent produire des protéines végétales pour l'alimentation humaine à base de pois et de féveroles
© Rpyal DSM

L’ingrédientiste néerlandais de classe mondiale Royal DSM a annoncé, le 29 novembre2021, l’acquisition de l’entreprise norvégienne Vestkorn Milling, une entreprise qui existe depuis 1855 et qui est aujourd’hui un spécialiste des protéines végétales à base de pois, pois jaunes et de féverole. La transaction valorise Vestkorn Milling à 65 M€.

Ce dernier, qui emploie 55 personnes, possède un portefeuille assez complet de protéines, protéines texturées, amidon, fibres et farines à destination de l’alimentation humaine, de l’alimentation pour animaux de compagnie et de l’alimentation pour le bétail. Son dernier produit mis sur le marché est une protéine texturée qui améliore la sensation de mâche et de fermeté en bouche.

Attentes consommateurs et sociétales

Pour Patrick Niels, vice-président de la division Alimentation et Boisson de Royal DSM, « les producteurs d’alimentation et de boissons du monde entier cherchent à trouver des partenaires qui leur permettent d’intégrer un portefeuille d’ingrédients, de l’expertise et des solutions pour aller très vite sur le marché et pouvoir s’y différencier. Et c’est particulièrement vrai dans le secteur très dynamique du marché des alternatives de viandes sur lequel les attentes des consommateurs et sociétales tournent autour du goût authentique, de la texture, de l’effet nutritionnel des aliments et des impacts sur le climat ».

Cette opération apparaît comme gagnante-gagnante pour les deux parties : Royal DSM accède ainsi à un portefeuille déjà constitué de protéines végétales à base de légumineuses et Vestkorn Milling s’ouvre les portes d’un accès mondial aux marchés des ingrédients. De plus, les produits déjà développés par les deux entités sont complémentaires sur le segment des aliments alternatifs.

Royal DSM, qui lancera en 2022 un isolat de protéine de colza (CanolaPro), veut atteindre une cible de 150 millions de personnes consommant des aliments à base de protéine végétale alternative d’ici à 2030.

Pour ce qui concerne Vestkorn Milling, le siège social et le site de production sont donc situés en Norvège mais les bureaux commerciaux et les entrepôts sont implantés au Danemark.

L’opération est soumise à différents examens habituels à ce genre de transaction mais devrait être close pendant le quatrième de cette année.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Boulangerie : le prix de la baguette de pain bloqué à 0,29 euro pendant quatre mois chez Leclerc
L'annonce du patron de l'enseigne E. Leclerc a déclenché une vague de contestations de la filière Blé-Farine-Pain.
Emmanuelle Pabolleta remplace Eugénia Pommaret à la direction générale de l’UIPP

Directrice de la communication et des affaires publiques de l’Union des industries de la protection des plantes (UIPP) depuis…

Baguette/Leclerc : le rayon Boulangerie en Grande Distribution est-il rentable ?
Le blocage du prix de la baguette à 0.29 euro annoncé par Michel Edouard Leclerc relance la question des conditions dans…
Une belle année 2022 pour les aliments à base de protéine végétale ?
Quelques tendances et repères en matière de développement du marché des protéines végétales qui croît régulièrement.
Au delà de la polémique sur la baguette de pain à 0.29 euro, le modèle de la Distribution remis en cause
La Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie et la Meunerie française pointent du doigt le modèle français de la…
Des stocks hexagonaux de blé tendre potentiellement au plus haut depuis 17 ans !
Les mauvaises performances françaises à l’export sur l’Algérie justifient l’essentiel de l’alourdissement du bilan national…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne