Aller au contenu principal

De la farine de lupin et d’amande pour des brownies sans gluten

Max de Génie poursuit le développement de son portefeuille produits BVP à base de légumineuses et de céréales autres que le blé.

Combiner gourmandise et santé, tel est le credo des deux fondateurs de Max de Génie.
© Max de Génie

Max de Génie, spécialiste de la gourmandise associée à la notion de santé, vient de lancer une recette de brownie au chocolat, croquant et avec des fruits secs mais sans gluten. Pour ce faire, la préparation comprend notamment de la farine d’amandes (produite en Espagne) et de la farine de lupin (produite dans l’ouest de la France). Le reste des ingrédients ? Fruits secs (noix, noisettes, noix de Pecan, amandes…), sucre de fleur de coco, œuf, beurre et cacao, entre autres, issus de l’agriculture biologique et du commerce équitable pour le chocolat noir.

Précédemment, la jeune entreprise à mission (apporter des solutions saines et rapides, permettant à tous les grands gourmands de se faire plaisir sans pour autant impacter leur santé ) et qui travaille à partir du Moulin du Gué à La Ferté-Alais dans l’Essonne avait lancé un moelleux aux noisettes du même type, contenant de la farine de noisettes bio déshuilée (produite à partir de noisettes moulues en France) et de la farine de lupin (légumineuse riche en protéines).

Pour d'autres recettes, elle utilise aussi des farines d’orge mondée ou encore de la farine d’arachide.

Ces recettes comportent également 50 % de sucre (non raffiné) en moins par rapport à un produit classique équivalent. La gamme Max de Génie est notamment disponible dans les réseaux Bio C’Bon et Naturalia.

Sans gluten et préserver les nutriments des farines

« Toutes nos farines ont été sélectionnées par rapport à leur indice glycémique et leurs valeurs nutritionnelles. Nous utilisons majoritairement des farines avec peu de glucides ou des farines de grains complets qui ont préservé leurs valeurs nutritionnelles » expliquent les deux fondateurs, dont Eugénie Girardeau (issue de la famille de meunier éponyme et titulaire d’un CAP de boulanger obtenu en 2019).

Les deux entrepreneur(se)s indiquent aussi utiliser des farines produites dans un petit moulin bio de la famille d’Eugénie Girardeau, en région nantaise. « Celles-ci sont moulues sur meule de pierre, ce qui permet, contrairement aux farines obtenues sur cylindres, de garder le germe de la céréale. Ce dernier est la partie la plus riche du grain. Il renferme des protéines et micronutriments en quantités élevées comme des vitamines B et E. Il contient également de nombreux sels minéraux, des oligo-éléments, et des acides aminés et acides gras essentiels » peut-on également lire sur le site.

Les plus lus

Cinq mesures pour atténuer l’impact des JO sur le transport des céréales sur la Seine

Après plusieurs semaines de concertation, l’ensemble des parties prenantes ont établi un certain nombre de règles pour éviter…

Transport de céréales pendant les JO 2024 : combien de temps sera arrêtée la navigation sur la Seine ?

En plus d’une huitaine de jours avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques Paris 2024, la circulation des péniches de…

Prix du blé tendre : « On pourrait dans les deux prochains mois tomber autour des 220 $/t »

Les stocks mondiaux de blé sont restreints, mais la Russie reste très agressive sur le marché international.

 

Céréales – Des stocks hexagonaux 2023-2024 toujours plus abondants, selon FranceAgriMer

La consommation de la meunerie de blé tendre a été revue à la baisse entre janvier et février 2024. En maïs,…

Céréales au Maroc - La sécheresse inquiète déjà

Le Maroc constitue un important acheteur de céréales françaises.

Agro Paris Bourse lance la 64e édition de la Bourse de commerce européenne

Les organisateurs attendent plus de 3 500 personnes au Grand Palais de Paris en décembre 2024.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne