Aller au contenu principal

La saga du cornichon français en 4 épisodes

Des cornichons
De la moutarde
Du pain, du beurre
Des p'tits oignons
Des confitures
Et des œufs durs
Des cornichons

Nino Ferrer n’est plus là pour les chanter, eux sont toujours là. Les cornichons. En bonne place dans les rayons des supermarchés. Mais méfiez-vous, il peut y avoir « Arnaque sur le made in France », comme le titrait cet été Le Parisien. Car il ne suffit pas d’arborer force drapeaux tricolores et autres mentions « fabriqué en France ». On peut être « conditionné dans le Loir-et-Cher » et « cueilli à la main » en Inde, met en garde l’ONG Foodwatch.

Mais cette fois, c’est sûr, celui qui s’apprête à faire la star dès ce 19 septembre a le croquant authentique de nos terroirs. Le cornichon français, le seul, l’inimitable arrive dans le Jardin d’Orante sur YouTube. Olivier Corbin, producteur de ce cousin miniature du concombre, va tout nous expliquer. Un web-docu en 4 épisodes, il n’en fallait pas moins, pour suivre la vie de cet étrange condiment, de la petite graine au grand air à l’ambiance renfermée du pot en verre dans les rayons. Cette opération de communication est orchestrée par le groupe Reitzel. Un jardinier d’Orante connu pour son huile d’olive et son vinaigre balsamique et qui a décidé de relancer la filière française du cornichon, petit ou gros. Il ne manque plus que la moutarde. A suivre... Il reste trois épisodes.

 

 

Les plus lus

Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
gendarmerie
Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire
Le fait-divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
En Ile-de-France, une ferme bio trouble la tranquillité des néo-ruraux
Nouvel épisode de tension entre professionnels agricoles et riverains dont la vision de la ruralité rime surtout avec…
La « plus grande ferme d’insectes au monde » va s'installer près d'Amiens
Après Dole dans le Jura, la start-up française Ÿnsect devrait mettre en production un deuxième site au nord d’Amiens, dans la…
Publicité