Aller au contenu principal

La reprise des heures de DIF prolongée jusqu'au 30 juin 2021

Pour conserver son reliquat de DIF, Droit individuel à la formation, il est nécessaire de les inscrire sur un compte personnel de formation. La délai pour effectuer cette bascule est prolongée de 6 mois. Le report est possible jusqu’au 30 juin 2021.

© Wes A / flickr

Le Gouvernement a décidé de reporter de 6 mois la date butoir pour inscrire ses heures de DIF (Droit individuel à la formation) sur son compte personnel de formation (MCF : mon compte formation). Le texte prévoit le report au 30 juin 2021 de la date limite de la bascule des droits. Passé ce délai, les droits seront définitivement perdus.

Le dispositif de formation professionnelle DIF a été en vigueur jusqu’au 30 décembre 2014 pour les salariés du secteur privé, et jusqu'au 31 décembre 2016 pour les agents du secteur public. Il a ensuite été remplacé par le CPF, le compte personnel de formation. Moyennant l’accord de l’employeur, il était possible de cumuler jusqu’à 20h de formation par an sur une période de 6 ans sans excéder 120h.

Précisons que l’inscription d’un reliquat de DIF sur un compte personnel de formation n’oblige pas à se former avant le 30 juin 2021. La date limite est fixée uniquement pour l’inscription. Mais une fois inscrits, les droits à la formation sont valables sans limite dans le temps.

 

Connaître ses heures de DIF

Les heures de DIF sont inscrites sur les attestations de droits remises par les employeurs. Elles sont mentionnées également sur les bulletins de salaire de décembre 1914 ou de janvier 2015. Elles figurent également sur votre dernier certificat de travail (en cas de rupture de contrat de travail après 2009 et si vous n’avez pas repris d’activité depuis).

Si vous avez eu successivement plusieurs employeurs dans la même année, c’est l’attestation fournie par votre dernier employeur en date qui est valable.

Si vous avez travaillé pour plusieurs employeurs en même temps, il faut additionner les heures indiquées sur les attestations de chacun des employeurs.

Plus d’infos sur le site Mon compte formation.

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Eleveur laitier proche de la retraite
La retraite des agriculteurs basée sur les 25 meilleures années à partir de 2026
L’Assemblée nationale a voté ce 1er décembre à l’unanimité un texte permettant de calculer la retraite de base des…
Ligne électrique au-dessus d'un champ
Risques de coupures d’électricité : comment les agriculteurs doivent s’y préparer
Le gouvernement demande aux préfets par une circulaire d’anticiper les risques de délestages électriques attendus pour janvier…
Publicité