Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

A la recherche de vignes sans maladies et sans traitements

© Christophe Maître / Inra

Cela n’est pas réservé aux humains. Il arrive que les plantes tombent malades elles aussi. Sur vignes, deux de ces maladies s’appellent mildiou et oïdium. Deux champignons qui obligent bien souvent les viticulteurs à sortir le pulvérisateur. Alors pour limiter la propagation de ces fléaux des vignobles, les chercheurs ont eu l’idée de travailler sur des variétés résistantes. Pour le mildiou et l’oïdium de la vigne, un partenariat d’expérimentations sur des cépages résistants a été signé le 18 mai. Le travail sera mené par des organismes de recherche (1) en partenariat avec les interprofessions viticoles (2) qui « s’engagent à inclure toutes les parcelles candidates à la plantation » et à « en suivre les évolutions avec les chercheurs ». L’objectif de cette expérimentation est un partage des données régionales « au bénéfice de l’ensemble des viticulteurs français ». Plus de 30 cépages sont en cours d’étude en vue de leur inscription au catalogue des variétés. Une bonne raison de mutualiser les efforts.

(1) Inra (Institut national de la recherche agronomique) et l’IFV (Institut français de la vigne et du vin)

(2) Conseil interprofessionnel des AOC du Languedoc et des IGP Sud de France (CIVL) et l’interprofession des vins du Sud-Ouest (IVSO)

Les plus lus

Nuisibles : l'athlète olympique tire sur les corbeaux pour aider les agriculteurs
Les JO 2020 de Tokyo sont reportés à 2021. Le vol pour le Japon n’aura pas lieu cet été. Alors en attendant, c’est dans la Manche…
Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
« L'élevage en danger » : les Safer veulent des parts sociales soumises à régulation du foncier
Relancer notre économie, s’inscrire dans la durabilité et la résilience, garantir notre souveraineté alimentaire. Les Sociétés d’…
[Coronavirus] – Notre top des masques improbables : le ridicule protège contre l’anxiété
Sur Internet, les sujets les plus graves ne connaissent pas de barrières. Depuis deux mois, les masques ont laissé libre cours à…
Publicité