Aller au contenu principal

Medias
Une présence très critiquée du ministre de l'Agriculture à la corrida de Bayonne

Didier Guillaume est-il un « aficionado » des corridas ? Sa présence à la « temporada bayonnaise 2019 » suscite de vives réactions de la part des défenseurs de la cause animale. La photo qui a déclenché la polémique fait le tour des réseaux.

C’est l’histoire de deux ministres en vacances qui décident de se rendre à une corrida. A Bayonne, ce 14 août, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture étaient donc en bonne place pour assister au spectacle… mais aussi pour être vus. Difficile quand on est homme ou femme politique de haut rang d’échapper aux appareils des photographes. Les chasseurs d’images ne guettaient pas que les taureaux. Volant la vedette aux bovidés et aux toreros, voilà que le tableau fait le tour des médias et le buzz sur les réseaux sociaux.

« C'est extrêmement choquant et ça envoie une image très négative », estime Christophe Marie, porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot, sur France 3.

C'est sur Didier Guillaume, le ministre en charge du bien-être animal, que s'abattent les critiques. Le mea culpa ne tarde pas.« Je regrette que ça ait pu choquer » peut-on lire notamment  dans Le Figaro et dans Sud-Ouest.

Sur France Info, ce 19 août,  il complète ses propos : « Ce que je ne voudrais pas, c'est que l'on résume la maltraitance animale à une photo dans un spectacle. » Et d'ajouter : «On ne peut pas avoir une société hystérisée (...) Ca suffit maintenant.  »

 

 

Sur France 3 Nouvelle Aquitaine, le directeur des arènes de Bayonne, Olivier Baratchart, explique que cette présence qui choque est un signal positif envoyé à la défense de « la race du taureau de combat. Une race qui malheureusement, si la corrida venait à disparaître, disparaîtrait aussi ».

 

Yannick Jadot, député européen écologiste, trouve quant à lui « lamentable » que le ministre de l’Agriculture, en charge du bien-être animal, puisse assister à une corrida. « Voir Didier Guillaume à la corrida de Bayonne fait enrager EELV », titre le Huffpost. Dans un tweet, il se laisse même aller à des débordements verbaux, allusion à une autre photo polémique, publiée récemment par une collaboratrice du ministre.

 

 

L'association L214 lance pour sa part un « sans commentaire » qui en dit long.

Le 16 août, la « Grande Gueule » sur RMC était Jacques Maillot, le fondateur de Nouvelles Frontières. Interrogé sur la polémique du moment, il estime que la maladresse de Didier Guillaume s'apparente à une « faute politique » et regrette que la France, en matière de tauromachie, n’ait pas suivi le Portugal, où on ne doit pas tuer les taureaux lors des corridas.

 

Avis partagé par Julien Odoul sur BFM TV. Le président du groupe Rassemblement national au Conseil régional de Bourgogne Franche Comté qui trouve là une occasion rêvée de fustiger l'équipe gouvernementale.

 

Sur Twitter, beaucoup de messages chargent le ministre. Plus rares sont ceux  qui font entendre leur avis en faveur de la corrida. Mais il y en a. Celui ou celle qui se cache derrière le pseudonyme de CARPE dIEM se prononce en faveur de la corrida mais aussi la chasse, les bouchers, les éleveurs et dit en avoir « marre de ceux qui veulent imposer leur point de vue aux autres ».

 

..............................................................

Les plus lus

Les Touristes
Les touristes, mission agriculteurs : pourquoi le directeur du lycée agricole a validé l'émission d'Arthur sur TF1
Le lycée agricole de Contamine-sur-Arve en Haute-Savoie a accueilli en immersion cinq humoristes et une ancienne miss France pour…
Farming simulator
On en sait plus sur la sortie de Farming Simulator 22
Le jeu de simulation agricole, déjà en précommande, sortira le 22 novembre 2021. Son éditeur Giants Software annonce la…
Première mondiale - Une usine pour le recyclage des ficelles et filets agricoles annoncée pour 2022
L’entreprise normande RecyOuest a annoncé le 9 juillet son projet de construction d’une usine de recyclage des ficelles et filets…
Moissons 2021 : premières impressions mitigées et craintes pour la suite
Certains n’ont pas commencé, d’autres sont en pleine récolte. Les moissons 2021 ont pris du retard en raison des pluies de début…
Hélène Thouy
Parti animaliste : cinq choses à savoir sur Hélène Thouy candidate à la Présidentielle
Hélène Thouy, coprésidente du Parti animaliste, s’est déclarée le jeudi 1er juillet dernier candidate à l’élection…
Demandes de remboursement partiel de la TIC 2020 - Chorus Pro est ouvert aux agriculteurs
Pour le remboursement partiel de la TIC, la taxe intérieure de consommation, les demandes sont à adresser en ligne sur Chorus pro…
Publicité