Aller au contenu principal

Etude Conso
La pomme de terre est le légume préféré des Français

Au rayon légume, la pomme de terre est « number one », devant la tomate et la salade.

Les Français aiment la pomme de terre. Elle serait le légume préféré de 57 % d’entre eux, devant la tomate et la salade. Mieux encore : 98 % des Français cuisinent des pommes de terre. Et pour 62 % d’entre eux, celle que l’on appelle familièrement la patate est préparée au moins une fois par semaine.

C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé par Opinion Way pour le CNIPT, le Comité national interprofessionnel de la pomme de terre, et FranceAgriMer, l’établissement national des produits de l’agriculture et de la mer. L’étude a été réalisée en 2018 sur un échantillon de 1039 Français âgés de 18 ans et plus.

La pomme de terre est aussi perçue comme un aliment plaisir par 73 % des Français avec un avantage non négligeable :  79 % des personnes interrogées considèrent qu’elle plaît à toute la famille.

A 95 %, les consommateurs de l’étude savent qu’il existe plusieurs sortes de pommes de terre qui se cuisinent différemment.

Seule ombre à ce tableau idéal : dans l’assiette, elle est jugée calorique par 71 % des Français. Selon l’Anses (1), son apport calorique serait pourtant plus faible que celui des pâtes et du riz blanc.

Terminons la présentation de cette enquête par un atout irréfutable : celui du porte-monnaie. Ce légume est considéré comme « pas cher » par 80 % des Français enquêtés.

Par cet aspect économique, la pomme de terre se distingue des autres légumes, considérés, avec les fruits, comme n’étant pas à la portée de toutes les bourses. Dans un article du Figaro publié le 1er mars 2019, Pascale Hebel, directrice du pôle entreprise et consommation au Credoc (2) considère que les fruits et légumes sont des « marqueurs de différenciation sociale ». La pomme de terre serait-elle alors un marqueur de mixité sociale ?

(1) Anses : Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail.

(2) Crédoc : Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie.

Voir intégralité de l'étude en fichier joint.

EtudeCNIPT.pdf (834.45 Ko)

Les plus lus

Jean-Marie Séronie, agroéconomiste indépendant et membre de l’Académie de l’agriculture.
Cash Investigation : « une émission truffée d’erreurs qui n’explique pas à quoi sert la Pac »
Avant la diffusion de Cash Investigation sur la Pac, présentée par Elise Lucet, l’agroéconomiste indépendant Jean-Marie Séronie…
Elise Lucet Cash Investigation Pac
Cash Investigation : comment Elise Lucet discrédite les aides de la Pac
« Agriculture : où sont passés les milliards de l’Europe ? ». Tel est le titre du prochain numéro de l’émission Cash…
alimentation animale
Plan de résilience agricole : l’aide aux éleveurs pour l'alimentation animale, mode d’emploi
Le guichet pour l’aide aux éleveurs confrontés à une hausse des coûts de l’alimentation animale suite à la guerre en Ukraine est…
Serge Zaka agroclimatoloque météo
Canicule 2022 : pourquoi le scénario de l'été 1976 se rapproche, selon Serge Zaka
La France connait cette semaine un exceptionnel épisode de canicule précoce après un début de printemps très chaud et sec. Un…
solagro
Pesticides : une carte de France des IFT publiée par Solagro
Quels pesticides ont été utilisés sur les surfaces agricoles dans votre commune ? Solagro et Ecotone proposent de le découvrir…
aide
Chèque alimentaire : un virement pour les plus précaires avant la rentrée
Elisabeth Borne, la Première ministre, a confirmé le versement d’une aide à la rentrée pour les personnes les plus modestes,…
Publicité