Aller au contenu principal

La pomme de terre de Neuilly-Plaisance fait sa « Belle » dans les assiettes de l’Elysée

© Mairie de Neuilly-Plaisance

L’histoire de la « Belle de Neuilly-Plaisance » n’est pas une histoire de princesse ni un conte de fées. C’est une belle aventure contemporaine, celle d’une pomme de terre issue du 93 qui voulait faire rayonner sa banlieue « à la table des dieux ».

Il s’appelle Guillaume Gomez. Sans attendre qu’un futur président le lui suggère, il a choisi  un métier dans la restauration. Après quelques années de formation, il est ainsi devenu chef cuisinier. Et lui, l’enfant du 93, officie aujourd’hui dans les cuisines du Palais de l’Elysée.

A Neuilly Plaisance, sa commune d’enfance, peuvent donc naître de grandes vocations. Et qui sait si, quelques années plus tard, d’autres idées n’auraient pas germé dans sa tête. A Neuilly-Plaisance, si on laisse de côté les clichés qui collent à la Seine-Saint-Denis, on peut s’intéresser à différentes activités, et notamment à la culture de la pomme de terre.

Depuis deux ans, à l’initiative de la municipalité, la « Belle de Neuilly Plaisance » est cultivée sur le plateau d’Avron. En 2018, les 1600 pieds ont produit deux tonnes de pommes de terre. Plantées le 26 mai, récoltées le 1er septembre, quelques kilos de ces patates pas comme les autres ont franchi les portes de l’Elysée le 20 septembre. Grâce au chef des fourneaux du 55 rue du Faubourg Saint-Honoré, les précieux tubercules vont faire leur entrée sur la plus grande table de la République. Une histoire de banlieue qui finit bien.

Voir aussi  « Les enfants de Neuilly sa terre tentent le buzz avec un jardin du 93 ».

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
gendarmerie
Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire
Le fait-divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
Publicité