Aller au contenu principal

La PAC en question : le livre du week-end

La politique agricole commune est source de questionnement. L'agroéconomiste Jean-Marie Séronie livre son analyse. Une aide à la compréhension d’un sujet étroitement lié à la mondialisation. Eclairage.

Pendant longtemps responsable de la veille économique pour le compte du réseau CER France et aujourd’hui agroéconomiste indépendant, l’auteur s’interroge sur la PAC. Ce questionnement est bien illustré par la citation en exergue de l’avant-propos du livre, et qui est d’Edgard Pisani : « Quand une politique a réussi, c’est qu’elle a changé le monde et puisque le monde a changé, alors il faut changer de politique ». La PAC est-elle à bout de souffle ? Comment a-t-elle réagi face à la mondialisation, face à l’évolution des pensées économiques mises en œuvre ? Jean-Marie Séronie apporte de nombreux éléments de réponses pour éclairer, expliquer, comprendre. Il passe ensuite à une présentation d’actions possibles pour réformer la PAC et pointe les chantiers qui sont sur la table des négociations avant d’envisager un demain pour cette PAC. Il analyse enfin les nouveaux documents produits en juin 2018 sur ces sujets. Une histoire chronologique de la PAC et une bibliographie complètent l’ouvrage.

« PAC et mondialisation. Une politique européenne encore commune ? » est un livre de Jean-Marie Séronie paru aux éditions Quae.

Prix : 16,50 euros

 

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Franck Reynier dit « Non au RIP » sur Facebook : « Nous avons trop subi, on est en train de réagir »
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
Publicité